L’utilisation des hydrolats et des eaux florales pour les bébés

Article écrit par Clotilde ROLLAND, naturopathe du réseau Therapeutes.com

Qu’est-ce un hydrolat ou eau florale ?

Un hydrolat ou eau florale est un composé aromatique d’une plante et d’eau. Il fait partie de la phytothérapie. L’eau florale est obtenue par distillation de fleurs uniquement alors que l’hydrolat par distillation de la plante entière.

On les obtient lors de la distillation par vapeur d’eau d’une plante en vue d’obtenir, d’extraire son huile essentielle. Lors de la distillation, la plante est déposée dans un ballon. Au-dessous, un autre ballon que l’on chauffe produit de la vapeur d’eau. En s’élevant la vapeur d’eau traverse la plante. Ses molécules aromatiques s’élèvent toujours grâce à la vapeur d’eau et se condensent dans un serpentin refroidi par un apport extérieur d’eau froide. Le liquide ainsi obtenu tombe dans un récipient appelé essencier. Là, des particules huileuses, non miscibles avec l’eau, flottent en surface. C’est l’huile essentielle. Le reste, un mélange des molécules hydrosolubles de la plante et de l’eau forme l’hydrolat, c’est-à-dire de l’eau de distillation au fond de l’essencier.



L’intérêt de l’hydrolat c’est qu’il est plus doux qu’une huile essentielle qui est elle un « concentré ». L’hydrolat peut transmettre beaucoup d’informations au corps par le principe de la résonnance des molécules d’eau entre elles. En effet notre corps est composé à 70 % d’eau.

On peut utiliser un hydrolat sur le long terme, contrairement à une huile essentielle qui ne sera utilisée que ponctuellement. Les hydrolats sont très bien tolérés par les peaux sensibles et fragiles. Olfactivement ils sont aussi plus légers qu’une huile essentielle. C’est pourquoi on leur voit toute leur utilité auprès des bébés.

Vous aimerez aussi :  12 bienfaits de la vitamine B6 et guide ultime (Rôle, Carences, Sources...)

Les différentes façons d’utiliser les hydrolats

La pulvérisation ou le spray : pour un coup de fraîcheur sur le visage de Bébé matin et soir à la place d’une crème ou pour remplacer lors d’un soin sur une peau trop abîmée par une brûlure ou une grande plaie.

  • Le bain : 25 à 50 ml d’hydrolat ou d’eau florale dans l’eau du bain pour détendre Bébé et l’aider à retrouver son calme, ou pour un vrai soin de santé assainissant lors d’un rhume par exemple.
  • La friction : avec les mains chaudes de Papa ou Maman pour masser le petit corps de Bébé après le bain…
  • Les compresses : quelques gouttes sur une compresse de gaze ou un linge humide propre pour apaiser, défatiguer la peau, calmer une démangeaison persistante, maintenir humide une zone très sèche, protéger et désinfecter une plaie…
  • La lotion : sur du coton pour nettoyer la peau de Bébé, la rafraîchir, calmer les irritations…
  • Le bain d’œil : à faire diluer à 50 % avec de l’eau pure, grâce à un petit récipient conçu pour les bains occulaires (pharmacie) pendant 1 min. Il sert à calmer les démangeaisons, apaiser les yeux et les rincer lors de conjonctivites.

Quels hydrolats et quelles eaux florales pour les bébés ?

La camomille : plante reine pour les enfants, son hydrolat a un effet relaxant, digestif, cicatrisant et apaisant. Parfait en pulvérisation sur une brûlure ou un coup de soleil, en compresse sur une plaie ou une dartre, en lotion pour la toilette et dans l’eau du bain pour faciliter l’endormissement.

La lavande vraie : rien que son odeur nous transporte, c’est souvent la préférée des enfants ! On l’utilsera en antiseptique en compresse sur les plaies ou les piqures d’insectes, en spray sur les brûlures et l’eczéma, en lotion cicatrisante sur les fesses iritées de bébé et en massage pour son effet détente.

Vous aimerez aussi :  7 Bienfaits de la tyrosine (Stress, Dépression...) + Dosage et effets secondaires

La fleur d’oranger (neroli) : c’est l’amie des digestions difficiles. À utiliser en massage sur le petit ventre de Bébé en effectuant de petits mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre. Elle peut aussi servir pour la toilette de bébé comme lotion.

L’hélichryse italienne : l’hélichryse ou immortelle, c’est la plante par excellence contre les coups, les bosses, les bleus, la rosacée. On l’appliquera en lotion pour le quotidien ou en compresse lors des bobos.

Le thym : cet hydrolat énergisant donne des forces ! Il a un effet tonique pour aider Bébé à aller vers les autres et il permet aussi la désinfection de la peau et du cuir chevelu. Parfait en spray sur les croûtes de lait de bébé, dans le bain lors d’un rhume ou pour booster les défenses immunitaires et en compresse lors des varicelles, rougeoles, rosacées…

Clotilde ROLLAND naturopathe-iridologue, conseillère Fleurs de Bach et sylvothérapeute.
Www.votrenaturopathe44.com
Une question ? Clotilde.naturo@gmail.com

Source : Le petit livre des huiles essentielles spécial bébé. Par Guillaume GERAULT.

Attention cet article ne remplace en aucun cas une prescription ou un conseil d’un profesionnel de santé et la responsabilité de l’auteur ne saurait être engagée. En cas de doute, toujours s’abstenir. Vous pouvez prendre conseil auprès d’un naturopathe, d’un aromathérapeute, d’un pharmacien ou d’un médecin.