Le carré magique Lo Shu

Dans les livres qui content l’histoire de la Chine ancienne, il est écrit que, il y a quelque 4000 ans, une noble tortue sortit du fleuve légendaire Lo, sa carapace portant neuf nombres inscrits, disposés en grille, dont le dessin correspondait au x huit trigrammes du·Pa Kua, disposés autour d’une neuvième partie qui en était le centre.

Les neuf nombres étaient disposés d’une façon telle que, si l’on en additionnait entre eux trois, horizontalement, verticalement, ou en diagonale, le résultat était toujours 15, qui est le nombre de jour s qu’il faut à la nouvelle lune pour devenir la pleine lune.

Cette disposition des nombres, en grille, et trois par trois, fut appelée le carré Lo Shu. Le carré exerça une influence puissante et mythique sur le symbolisme culturel chinois, et le modèle numérique devint vite inextricablement lié aux trigrammes de l’arrangement du Ciel Postérieur du Pa Kua . En même temps, le symbolisme de la grille fut étendu, pour établir des connexions entre les nombres et les quatre animaux célestes -le dragon, le tigre, la tortue, le phénix. Le fameux carré “magique” Lo Sim est très en vedette dans les méthodes de l’Ecole de la Boussole de Feng Shui.


 

La grille Lo Shu et le Pa Kua

Certaines des puissantes formules de Feng Shui sont étroitement alliées aux secrets de la grille Lo Shu. Des corrélations entre le carré Lo Shu et le Pa Kua deviennent apparentes quand on superpose la grille au Pa Kua, en utilisant la direction de la boussole comme guide; le sud est toujours représenté par le chiffre 9, et le nord par le  chiffre.


Quelques lectures intéressantes:

Avec les nombres dans leurs places respectives, la grille Lo Shu dévoile d’autres significations dans le Pa Kua, fondées sur les documents sources chinois, la grille, et la numérologie (les sens de ces nombres).

Ensemble, ces deux symboles sont devenus la pierre d’angle des énoncés de l’Ecole de la Boussole de Feng Shui – considéré non seulement dans une dimension spatiale, mais aussi dans une dimension temporelle . C’est que chaque j our, chaque mois, chaque année, et chaque période de vingt ans, a son propre nom bre Lo Shu spécial. En se fondant sur ces nombres Lo Shu, les adeptes sont à même de calculer les j ours favorables et défavorables à une activité donnée. Etant donné que ces calculs sont fastidieux, ces jours fastes et néfastes pour entreprendre telle ou telle activité, comme déménager ou changer d’emploi, sont calculés chaque année et publiés dans l’almanach annuel chinois, le Tong Shu.

Propriétés magiques

Le carré Lo Shu est devenu aussi le fondement de la pratique magique taoïste, et de nombreux rituels magiques taoïstes sont encore établis en correspondance avec le modèle Lo Shu. Peut-être est-ce à cause de cela, que les formules de Feng Shui fondées sur la grille numérique Lo Shu, ont été utilisées par de multiples générations de Chinois. C’est peut-être aussi que la grille Lo Shu, plus que le Pa Kua, avec son étonnante disposition de chiffres, est la clef réelle de la sagesse des anciens, une sagesse à la fois scientifique et de parenté magique.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com