L’art du Feng SHui

La fascination qu’exerce la pratique du Feng Shui tient à ses nombreuses théories, méthodes, et interprétations – qui en font aussi un défi. C’est ainsi beaucoup plus qu’une simple superstition de village. La philosophie qui sous-tend sa pratique – vivre en harmonie avec la nature et les paysages naturels de la terre, et être conscient des lignes d’énergie subtile dans l’environnement – mérite qu’on s’y arrête, et qu’on y soit très attentif. La perspective de tirer de grands bienfaits du Feng Shui, fait que l’application de cette pratique ancien ne dans un contexte moderne, mérite qu’on lui consacre nos efforts. Au cours des dernières années, le Feng Shui a été l’objet d’un important regain d’intérêt – En Malaisie, il existe de très nombreux consultants, et ils sont tous surchargés de travail.

L’Ecole de la Forme du Feng Shui s’intéresse aux contours des éléments topographiques – montagnes et rivières, et leurs formes, leurs dimensions, et leur orientation . Les sites favorables et défavorables sont comparés à des représentations hautement symboliques des animaux célestes -le dragon, le tigre, le phénix et la tortue. Les régions d’abondance et de prospérité sont comparées à des sites remplis du souffle cosmique du dragon – le Chi vital. L’Ecole de la Forme de Feng Shui repose sur les pouvoirs d’observation et la créativité de l’imagination.


Quelques lectures intéressantes:

Avec l’Ecole de la Boussole, la pratique est plus précise. Un grand nombre de théories de l’Ecole de la Boussole sont complexes, mais à cause de sa base plus mathématique et scientifique, sa méthode est en fait plus facile à pratiquer.


Les méthodes et les pratiques de cette Ecole sont généralement fondées sur le Pa Kua octogonal, et le carré magique Lo Shu à neuf secteurs, avec des chiffres de 1 à 9 disposés de façon telle, qu’ils sont censés exercer une puissante influence sur les destinées de l’univers.

A partir de ces bases, i l y a beaucoup de façons de pratiquer les méthodes de Feng Shui. Certaines sont rarement  divulguées. Le plus souvent, ces secrets, qui se rapportent à un “Kung Fu” spécial, ne sont transmis que de maître à disciple. Même au cours de l’enseignement, le Maître omet de divulguer quelque élément clef, le réservant à son disciple le plus brillant – quelqu’un qui est cru digne de prendre la succession du maître quand celui-ci est appelé à disparaître de ce monde. Ce chapitre a pour propos de mettre en évidence certaines des théories les plus populaires utilisées par les maîtres de Feng Shui d’aujourd’hui.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com