Les 5 éléments essentiels d’une naturopathe pour une alimentation saine

Par Clotilde ROLLAND, Naturopathe

Une alimentation saine et équilibrée, c’est essentiel. Vous vous en doutez, on vous le répète.

Mais savez-vous qu’il y a des points plus importants que d’autres ? Ce sont eux sur lesquels on insiste avant tout autre en naturopathie. Ils sont capitaux pour garder un corps en bonne santé le plus longtemps possible, pour garder de l’énergie et maintenir votre vitalité.


Quels sont-ils ?

1. Une bonne hydratation

Notre corps est composé à 60 % d’eau. Toutes nos cellules baignent dans un liquide, le liquide interstitiel. Notre cerveau a besoin d’être aussi bien hydraté pour assurer de bonnes connexions nerveuses. Il y a de l’eau jusque dans nos os !

Sans os, le corps ne peut pas se nettoyer de ses toxines. Les échanges des nutriments se font beaucoup moins bien et la fatigue s’installe.

On conseille de boire 1 litre d’eau minimum par jour, qui peut se monter jusqu’à 2 litres selon l’activité physique et la chaleur extérieure. Veillez bien à boire aussi en hiver car le froid nous fait oublier que notre corps a toujours besoin d’eau !

2. Bye bye le sucre !

Le sucre, c’est l’ennemi public numéro un.

Une des pires choses qui soit pour notre corps: il est responsable de surpoids, de caries, de fragilité immunitaire, d’inflammation chronique, de fatigue, du diabète et de vieillissement accéléré.

Le sucre se cache partout : pizzas, quiches, brioches, viennoiseries, plats industriels, sauces, alcool, bonbons, poudres chocolatées, muesli industriel, yahourts et crèmes desserts, sodas et sirops, sirop de glucose, agave…  Apprenez à vous débarrasser du sucre, c’est un effort au début et ensuite vous verrez que de la simple confiture vous semblera horriblement trop sucrée…

Une alternative « moins pire » au sucre est le miel, qui est également un antibiotique naturel.

3. Vive les fruits et les légumes !

Pour être en pleine forme, notre corps a besoin de faire le plein de vitamines et de minéraux. On les trouve dans les fruits et les légumes.

On veillera à consommer des fruits et légumes de saison, de préférence bio ou au moins pour les plus traités d’entre eux : pommes de terre, salades, cerises, fraises, pommes, poires, raisons.

Préférez-les à couleur foncée (orange, rouge, vert foncé, violet) car à plus haute concentration en flavonoïdes (antioxydants).

Privilégiez les légumes aux fruits dans la proportion de 2/3, 1/3.

Diversifiez au maximum pour avoir des vitamines et minéraux différents en concentration selon les végétaux et consommez les rapidement après acquisition pour ne pas perdre leurs qualités nutritionnelles.


Quelques lectures intéressantes:

Une alimentation riche en légumes et en fruits permet d’éviter des carences et de conserver toute son énergie.

4. Doucement sur les laitages

Une consommation modeste de laitage est la garantie d’une vie longue et de troubles de santé réduits !

Contrairement aux recommandations officielles, les laitages inflamment les intestins car la capacité à digérer le lait disparaît progressivement à l’âge adulte. Je vous rappelle que nous sommes des mammifères et seuls nos petits boivent du lait…

Une inflammation chronique des intestins augmentent leur porosité, c’est à dire que les germes pathogènes peuvent migrer dans le corps et de plus, l’assimilation des nutriments est moins bonne, ce qui peut entraîner des carences.

Enfin une inflammation chronique génère à la longue des maladies auto-immunes, le corps ne sachant plus reconnaître ce qui l’agresse…

C’est pourquoi notre meilleure source de calcium est dans les végétaux (cf point 3).

Les laitages doivent rester un plaisir ponctuel et ne pas ponctuer tous nos repas… On pourra remplacer le lait de vache par une boisson végétale, par exemple à base de riz ou d’avoine ou encore d’amande.

5. C’est moi qui l’a fait !

Quelle fierté de goûter un succulent plat que vous avez préparé !

Je vous conseille de cuisiner vous-même vos repas avec des aliments bruts et non transformés. Ils seront toujours moins riche sen sucre, de meilleure qualité et pleins d’amour ! En plus vous n’aurez aucun doute sur la façon dont cela a été fait et d’où viennent les aliments…

Variez les recettes pour plus de plaisir, vous serez surpris(e) de ce que vous êtes capable de réussir. Votre budget vous remerciera aussi !

Enfin cuisiner en famille et même entre amis si vous le pouvez renforce les liens, facilite la communication et permet de bons moments !

 

Clotilde ROLLAND, naturopathe-iridologue, conseillère Fleurs de Bach et sylvothérapeute.

www.votrenaturopathe44.com

Une question ? Clotilde.naturo@gmail.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com