Le régime nordique: explications scientifiques

Le dernier «régime» à la mode dans les médias est appelé le régime nordique.

Les partisans de ce régime prétendent que vous pouvez améliorer votre santé en mangeant des aliments «nordiques».

Ce sont les aliments traditionnels couramment consommés par les habitants des pays nordiques.


Plusieurs études ont montré que le régime alimentaire nordique peut entraîner une perte de poids et améliorer la santé, du moins à court terme (12).

Ce modèle d’alimentation est également soutenu par le fait que les taux d’obésité dans les pays nordiques sont beaucoup plus faibles qu’ailleurs, notamment aux Etats-Unis (3).

Cet article explique tout ce que vous devez savoir sur le régime alimentaire nordique. Que manger, ce qu’il faut éviter, les avantages sur la santé, un examen de la recherche et de nombreux conseils.

Qu’est-ce que le régime nordique?

Comme son nom l’indique, le régime nordique est une façon de manger qui se concentre sur les aliments traditionnels des pays nordiques (Norvège, Danemark, Suède, Finlande et Islande).

Le régime nordique a été créé en 2004 par un groupe de nutritionnistes, des scientifiques et des chefs, pour faire face à des taux d’obésité croissants et des pratiques agricoles non durables dans les pays nordiques.

Par rapport à un régime alimentaire occidental moyen, il contient moins de sucre, moins de gras, deux fois la fibre, et deux fois les poissons et fruits de mer (4).

Aliments à manger et aliments à éviter

Le régime nordique met l’accent sur la culture locale et les sources alimentaires durables, avec un lourd accent sur les aliments considérés comme sains selon “main Stream” science de la nutrition.

  • Mangez souvent: Fruits, baies, légumes, légumineuses, pommes de terre, les grains entiers, les noix, les graines, pains de seigle, le poisson, les fruits de mer, les produits laitiers faibles en gras, les herbes, les épices et l’huile de colza (canola).
  • Mangez avec modération:Viandes de gibier, œufs, fromage et yaourt.
  • Mangez rarement:Autres viandes rouges et graisses animales.
  • Ne pas manger:Boissons sucrées, sucres ajoutés, viandes transformées, additifs alimentaires et fast-foods raffinés.

Le régime nordique est en fait très similaire au régime méditerranéen. La plus grande différence est qu’il met l’accent sur l’huile de canola / colza au lieu de l’huile d’olive extra vierge.

Comme les critiques le soulignent correctement, la plupart des aliments sur le régime “nordique” n’ont été effectivement jamais mangé dans les pays nordiques dans la journée.

Ceux-ci comprennent les régimes à faible teneur en matière grasse laitière et l’huile de canola, qui sont des aliments modernes. Les fruits aussi ne poussent pas bien dans le nord, sauf peut-être pour quelques baies.

Conclusion : Le régime nordique met l’accent sur les aliments traditionnels des pays nordiques. Il est semblable au régime méditerranéen à bien des égards, et souligne fortement les aliments végétaux et produits de la mer.

Le régime nordique et la perte de poids

Plusieurs études ont évalué les effets de perte de poids du régime nordique.

Dans une étude sur 147 hommes et femmes obèses, ceux qui suivent un régime alimentaire nordique ont perdu 10,4 lbs (4,7 kg), tandis que ceux ayant un régime alimentaire typique danois ont perdu seulement 3,3 lb (1,5 kg) (1).

Ceci est assez impressionnant, surtout compte tenu que les gens ne sont pas intéressés de limiter les calories.

Cependant, dans une étude de suivi un an plus tard, les participants du régime nordiques avaient gagné la majeure partie du poids perdu(5).

Ces résultats sont en fait très typiques pour les études à long terme sur la perte de poids. Les gens perdent du poids au début, mais ensuite il revient progressivement sur une période de 1-2 ans.

Une autre étude prend en charge les effets de réduction de poids du régime nordique. Dans cette longue étude de 6 semaines, le groupe du régime nordique a perdu 4% du poids du corps, beaucoup plus que ceux qui ont suivi un régime standard (6).

Conclusion : Le régime nordique semble être efficace pour la perte de poids à court terme, même lorsque les gens ne sont pas invités à limiter leur apport calorique.


Quelques lectures intéressantes:

Les avantages pour la santé du régime alimentaire nordique

Une alimentation saine va bien au-delà de la perte de poids.

Elle peut aussi conduire à des améliorations significatives du métabolisme, et réduire le risque de toutes sortes de maladies chroniques.

Plusieurs études ont examiné les effets du régime nordique sur les marqueurs de la santé.

Tension artérielle

Dans une étude de 6 mois sur les participants obèses, un régime alimentaire nordique a réduit la systolique et la  diastolique de 5,1 mmHg et 3,2, respectivement, par rapport à un régime régulier (1).

Une autre étude de 12 semaines a montré une réduction significative de la pression artérielle diastolique chez les participants ayant le syndrome métabolique (7).

Cholestérol et triglycérides

Même si le régime nordique est riche en de nombreux aliments sains pour le cœur, ses effets sur le cholestérol et les triglycérides sont incompatibles.

Certaines études, mais pas tous, ont trouvé une diminution des triglycérides, mais les effets sur le cholestérol LDL et HDL semblent être si minimes qu’ils ne sont pas statistiquement significatifs (12).

Cependant, une étude a montré une légère réduction du LDL-c / HDL-c et le rapport Apo B / Apo A1, ainsi que la non-HDL cholestérol, qui sont tous des facteurs de risque importants pour les maladies du cœur (2).

Contrôle de la glycémie

Le régime nordique ne semble pas être très efficace pour abaisser le taux de sucre dans le sang, mais une étude a révélé une légère diminution de la glycémie à jeun (12).

Inflammation

L’inflammation chronique est un facteur majeur de nombreuses maladies graves.

Les études sur le régime alimentaire nordique et l’inflammation ont donné des résultats mitigés. Une étude a révélé une réduction du marqueur CRP inflammatoire, tandis que d’autres n’ont trouvé aucun effet statistiquement significatif (12).

Une autre étude a révélé que le régime nordique réduit l’expression des gènes liés à l’inflammation dans les tissus adipeux du corps (8).

Conclusion : Le régime nordique semble être efficace pour abaisser la tension artérielle. Les effets sur le cholestérol, les triglycérides sanguins, les niveaux de sucre dans le sang et les marqueurs inflammatoires sont faibles et incohérentes.

L’aspect environnemental du régime nordique

Le régime nordique peut être un bon choix du point de vue environnemental. Il met l’accent sur les aliments qui sont cultivés localement et durablement.

Certains partisans du régime recommandent également de consommer des aliments organiques.

A retenir

La recherche derrière le régime nordique est pas particulièrement impressionnant.

Il provoque la perte de poids à court terme, et une certaine réduction de la pression artérielle et des marqueurs inflammatoires, mais les résultats semblent être faibles et irréguliers.

Enfin, tout régime qui met l’accent sur la vraie nourriture au lieu de la malbouffe ordinaire est susceptible de conduire à la perte de poids et des améliorations de la santé.

Cela a été démontré, maintes et maintes fois, dans des centaines d’études sur divers régimes différents.

Cependant, il n’y a rien de magique à propos des aliments «nordiques», ou sur l’idée de «manger comme un viking ».

Le régime fonctionne parce qu’il remplace les aliments traités. C’est tout !

Sources et crédit photo: http://media.indiatimes.in authoritynutrition.com onlinelibrary.wiley.stfi.re




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com