Laryngite diphtérique: Symptômes, Prévention, Traitement

Laryngite diphtérique (croup) – Le croup est une maladie dangereuse, qui frappe surtout les nourrissons et les jeunes enfants, mais peut également survenir à tout âge. Les issues fatales sont nombreuses. Les muqueuses du larynx, de la trachée et des bronches sont enflammées et enflées, produisant un mucus visqueux et épais entraînant l’étouffement.

Danger : L’obstruction respiratoire et les effets toxiques de l’inflammation aiguë des voies aériennes présentent un risque vital. Le taux de mortalité est supérieur à 50 p. cent. Le croup est une urgence médicale.

Laryngite diphtérique Symptômes :

L’apparition est brutale et ne comporte habituellement pas de signes précurseurs. La fièvre s’élève rapidement à 41,5 « C. La maladie dé­bute par une toux rauque, non produc­tive, suivie plus tard par la formation d’un mucus visqueux et tenace dans le larynx, les bronches et la trachée. La dyspnée est un symptôme majeur. Le mucus est si épais qu’il adhère aux voies respiratoires, produisant une obstruc­tion ; la respiration prend la forme d’un halètement rauque entraînant pâleur ou cyanose. La voix est rauque et enrouée lorsque l’inflammation atteint le larynx.


L’œdème et l’obstruction de la gorge, joints à la présence d’un mucus épais et visqueux, peuvent entraîner la mort s’ils ne sont pas traités précocement. Le patient manifeste une anxiété extrême.


Quelques lectures intéressantes:

Laryngite diphtérique Traitement :

L’hospitalisation est pré­conisée, car le risque permanent d’obs­truction respiratoire peut nécessiter une réanimation. Le médecin administrera une dose maximale d’antibiotiques et se tiendra prêt a pratiquer rapidement une trachéotomie (ouverture de la trachée au cou pour rétablir la respiration au moyen d’une canule).

Si le patient n’est pas hospitalisé, il devra rester dans une chambre à l’at­mosphère fortement humidifiée au moyen d’un ou deux vaporisateurs. Une humidité de 90 p. cent est souhaitable ; la température ne, doit pas dépasser 24 C.

Lorsque les premiers effets de la maladie sont maîtrisés, on procédera à un examen bactériologique afin d’identi­fier le germe responsable et déterminer l’antibiotique le mieux approprié.

Laryngite diphtérique Prévention :

Il n’existe pas de mesures prophylactiques spécifiques.

Résultat: Avec un traitement rapide et énergique, un iétablissement complet intervient après quelques semaines de convalescence Trop souvent, cepen­dant, le traitement est tardif ou inadé­quat. Une vigilance constante peut être salvatrice

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com