La bio électronique de Vincent: êtes vous en mouvement vers la maladie ou vers la santé ?

Une technique de bilan de santé un peu oubliée…

Qui est Louis Claude Vincent ?

Louis Claude Vincent est à l’origine de la bio électronique dans les années 1950. Il était ingénieur hydrologue et a travaillé avec le Dr Jeanne Rousseau.

Il a notamment travaillé sur les notions d’eau idéale pour la santé. Vous pourrez d’ailleurs lire des analyses de BEV sur les étiquettes des bouteilles de Mont Roucous.


Il a élargi sa pratique au corps humain en déterminant des valeurs de pleine santé, en analysant les 3 liquides du corps : sang, salive, urines.

Que va décoder cette méthode d’analyse?

La bio électronique va aller décoder

  • l’acidité / alcalinité d’un liquide
  • son taux de résistivité / viscosité
  • son taux d’oxydation / réduction

Tous ces termes scientifiques vont permettre de comprendre si le corps est en mouvement vers la maladie ou vers le retour à la santé.

On peut ainsi savoir si on est en processus inflammatoire, en carences, en processus oxydatif, et comprendre en faisant le lien avec les problématiques de santé déjà installées, l’état du système hormonal, hépatique, rénal, pancréatique, digestif…

Chaque aliment, boisson, cosmétique, possède son profil bio électronique. Connaître les liens qui existent entre une bonne eau, un aliment santé, va permettre de comprendre les liens qui co existent entre nos liquides cellulaires, notre alimentation et notre hygiène de vie.


Quelques lectures intéressantes:

Pourquoi faire un bilan de BEV ?

  • Prévention santé (connaitre où en est notre terrain biologique)
  • Retour à la santé après une pathologie importante, ou après un passage de vie difficile.
  • Connaitre l’état de son système digestif (perméabilité de la muqueuse intestinale, état inflammatoire du foie, pancréas, fermentations intestinales, fermentations du colon), mais aussi de ses surrénales, et des reins (suite à burn out par exemple)
  • Vérifier si l’alimentation est physiologique pour la personne ou non (régime végétarien mal équilibré par exemple)
  • Carences protéiques, oxydation cellulaire, terrain inflammatoire, acidose tissulaire.

Quelle complémentarité avec les analyses classiques, sang et urines?

La bio électronique de Vincent rénovée, va permettre non pas de déceler la maladie, mais de comprendre le terrain dans lequel nous nous trouvons.

Il s’agit d’une technique de prévention, car si l’homéostasie est respectée, la maladie ne peut pas y trouver sa place. Elle sera complétée par des analyses de laboratoire si besoin, c’est une analyse complémentaire.

Où faire un bilan?

Vous trouverez un praticien sur le site www.bevr.fr

 

Article rédigé par Diane Roque
Naturopathe
Contacter Diane: dianeroque81@gmail.com
81500 Lavaur
Site: dianeroque81.wordpress.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com