Gastro entérite: comment la soigner naturellement!

L’hiver amène son lot de bobos, virus et bactéries font bon ménage et avec les frimas, les températures négatives et avec notre taux d’immunité qui est plus bas (on sort des fêtes, on a fait des excès, on a fatigué notre foie, on dort moins), on peut plus facilement attraper diverses choses.

 

Par ailleurs, il suffit qu’il y ait un coup de vent, du chauffage, d’être dans un endroit confiné, d’être en contact avec des personnes malades, de laisser macérer des microbes sur un ustensile, pour que l’on se transmette des virus.

La plus virulente pour moi est la grippe intestinale et/ou gastro entérite et pour moi, bien qu’il faille souvent et je le recommande à tous de « s’aseptiser »  (se laver les mains pour éviter les foyers d’infection), certaines pathologies s’attrapent assez facilement.


C’est le cas de la gastro !

En médecine allopathique, on traite les symptômes (la diarrhée, les nausées et les vomissements). En médecine douce, on peut aussi tenter d’enrayer la maladie de façon moins chimique, au travers de l’aromathérapie (les huiles essentielles).

La diarrhée et la gastro entérite

A rappeler que  la diarrhée se manifeste par des selles liquides qui vous font aller au petit coin plus de trois fois par jour. Parfois elle est aussi mêlée a du sang ou des glaires et s’accompagne de crampes, de fièvre et d’une faiblesse généralisée.

Dans certains cas, elle peut devenir chronique et s’étaler des semaines, voire des mois.

Des vomissements sont aussi prévisibles, et on finit par se vider de tous ses sels minéraux, on devient aussi facilement contagieux.

Voici des méthodes dites « douces » pour la traiter. Je recommande cependant d’aller voir votre médecin dés qu’il s’agit d’une gastro entérite ou grippe intestinale et de vous faire conseiller par un  pharmacien formé et ou thérapeute qualifié dans les médecines douces.

Ce billet n’est pas une ordonnance ou un diagnostic, mais des conseils d’hygiène et santé.

Les Huiles essentielles

Gastro virale

Si la maladie est d’origine virale : les huiles essentielles de NIAOULI de RAVINTSARA ou de THYM à linalol aideront à soulager les symptômes.

Gastro suite à une intoxication alimentaire du type Tourista : il est conseillé de voir un médecin d’abord, et à défaut de pouvoir le faire, l’huile essentielle d’Origan compact, la Sariette des montagnes ou la Cannelle de Ceylan vont vous aider.

Ces huiles essentielles ont des propriétés anti infectieuses puissantes.

A utiliser exclusivement par voie orale à raison d’une à deux gouttes sur un comprimé neutre ( sucre ou pain) 3 fois par jour, pendant cinq jours.

Pour stopper nausée et vomissements

Utiliser par voie orale ou cutanée ou en respiration sèche ( une goutte sur un mouchoir), les huiles essentielles de Gingembre, de Citron jaune, ou encore la menthe poivrée.

La Gastro virale adulte 

  • HE Ravintsara
  • HE Gingembre
  • HE Menthe poivrée

1 goutte de chaque HE dans une cuillère à café de miel ou sur un comprimé neutre, 3 à 4 fois par jour pendant 4 jours


Quelques lectures intéressantes:

Gastro virale enfant de plus de 7 ans

  • HE Niaouli
  • HE Citron jaune

1 goutte de chaque HE dans une cuillère à café de miel ou sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 3 jours

Tourista adulte

  • HE Origan compact
  • HE Menthe poivrée

1 goutte de chaque HE sur un comprimé neutre, 4 fois par jour pendant 5 jours

 

En Phytothérapie

Le charbon végétal

Connu pour absorber les toxines de votre tube digestif, on l’utilise aussi en cas de flatulence.

Prenez 4 à 8 gélules par jour, entre les repas, ou sous forme de poudre : diluez 2 c. à soupe dans un verre d’eau toutes les huit heures. Traitement à renouveler jusqu’à disparition des symptômes

L’argile verte

Même propriétés que le  charbon, elle capte les toxines ; et va aider à la la cicatrisation du tube digestif irrité par les nausées et les vomissements.

Diluez 1 c. à café d’argile verte dans un verre d’eau, laissez reposer et buvez la partie la plus claire, avant chaque repas, jusqu’à guérison.

Buvez beaucoup d’eau!

Le corps est déshydraté car vomis et diarrhée lui font perdre beaucoup d’eau. Il est clair que vous manquerez de sels minéraux.

Une bouteille d’eau à portée de vos mains toute la journée, buvez à petites gorgées.

Des infusions peuvent aider

La verveine, ou encore les baies de myrtilles séchées et les feuilles d’ aigremoine :laissez infuser quelques feuilles d’aigremoine ou de baies de myrtilles séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant dix minutes, filtrez (jusqu’à trois tasses par jour en dehors des repas). en cas de spasmes douloureux, ajoutez 2 c. à soupe de feuilles de mélisse.

Le Coca !

En temps normal, on l’évite à tout prix, mais il peut aider en cas de gastro: 2 verres par jour suffisent, à température ambiante, dans sa version classique, idéalement sans les bulles.

Les probiotiques

Une cure de probiotiques permet de restaurer la flore intestinale mise à mal par la gastro.

Parmi ces micro-organismes vivants, la levure Saccharomyces boulardii (Ultralevure) est particulièrement recommandée (une gélule par jour). En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien.

Alimentation

Vous ne pourrez pas manger ou boire normalement les premiers temps, vous risqueriez de rendre.

Au niveau alimentaire, les premiers temps, le riz blanc et un bouillon de carottes, de la purée de pommes, pas de mets épicés, ou gras, pas de sucre, et pas de produits dérivés du lait ou acides.

Petit à petit, vous pourrez ajouter des aliments solides, dès que les symptômes disparaissent.

Et surtout, n’oubliez pas de vous laver les mains trois fois par jours et avant les repas. Et d’évite au maximum les endroits publiques quand vous êtes malade.

 

Article rédigé par Fériel Berraies
Sophrologue et Hypnothérapeute, en formation en Naturopathie
Prix Sanitas de l’innovation santé à Monastir Tunisie en 2018
Prix UFA 2015 à Bruxelles
Site: www.feriel-berraies-thérapeute.com
Lui écrire: fbsophro@gmail.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com