Kératite: Symptômes, Prévention, Traitement

La Kératite est une inflammation de la cornée (mem­brane incurvée transparente située dans l’iris et la pupille), causée aujourd’hui le plus souvent par une infection micro­bienne ou virale (l’infection virale peut être due au virus de l’herpès, qui entraîne aussi parfois l’éruption de petites vésicules sur les lèvres ou les organes génitaux). Les autres causes, moins fréquentes, sont la tuberculose, la syphilis et certaines autres maladies infectieuses affectant l’ensemble de l’or­ganisme. La kératite microbienne peut être due à une infection consécutive à un corps étranger venant se ficher sur la cornée. Elle peut être alors extrême­ment sérieuse, et en de rares occasions entraîner la perte de l’œil.

Danger : Baisse importante de la vision.

Kératite Symptômes :

Douleur oculaire, impres­sion d’avoir quelque chose dans l’oeil, larmoiement intense, rougeur, sensibilité à la lumière, vision floue. La cornée, habituellement transparente, s’opacifie. Un point coloré peut apparaître sur le globe oculaire. Ces symptômes relèvent d’une urgence médicale et nécessitent le recours rapide à un ophtalmologiste.


Quelques lectures intéressantes:


Kératite Traitement :

Traitement antibiotique immédiat, parfois traitement à la corti­sone. Pour la kératite virale, on peut aussi avoir recours à l’instillation d’un médicament antiviral.

Kératite Prévention :

La kératite peut être évitée, le cas échéant, par un traitement appro­prié de la maladie causale. La préven­tion des kératites dues à l’intrusion d’un corps étranger repose bien entendu sur un enlèvement rapide de celui-ci. Pour ce faire, il faut essayer de cligner des yeux très rapidement. Parfois un lar­moiement abondant suffit à l’évacuer. Dans le cas contraire, plutôt que de recourir à l’aide d’un proche ou du pharmacien, il conviendra de s’adresser à un ophtalmologiste.

Pronostic : Favorable, si le traitement intervient rapidement. Dans le cas contraire, la cornée s’opacifie, des taies cornéennes (cicatrices) peuvent se for­mer ; parfois des complications apparais­sent : Iritis 26, Glaucome 23. Lorsque la cornée est complètement opacifiée et terne, une greffe peut être envisagée.




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com