Infection à Vibrio Parahaemolyticus: Symptômes, Causes et Traitements

Abdomen | Gastro-entérologie | Infection à Vibrio Parahaemolyticus

Description

Vibrio parahaemolyticus est un Vibrion marin (bactérie gram-négative) trouvé dans le monde entier, principalement chez des animaux filtreurs, dont les coquillages (moules et huîtres notamment) et chez certains poissons.


Comparativement au vibrion de choléra, le Vibrio parahaemolyticus peut prendre une forme atypique avec des filaments latéraux en plus du flagelle
Certaines souches et sérotypes de cette bactéries causent las gastroentérites sévères à caractère parfois pandémique chez l’homme. Les toxines qu’il produit ne sont pas détruites par la cuisson.

Causes et facteurs de risque

Cette bactérie peut infecter le tube digestif humain. C’est une source majeure d’infection alimentaire et d’intoxication alimentaire à partir de produits de la mer (après ingestion de coquillages ou crustacés en général). Ces entérites, dont le mécanisme diffère de celui du choléra, ont surtout été signalées au Japon mais quelques cas ont été observés dans la région méditerranéenne.


Quelques lectures intéressantes:

Les symptômes incluent: diarrhée, nausées, vomissements, douleurs abdominales et/ou fièvre. Des globules blancs sont parfois trouvés dans les selles (chez 6 % des patients dans une des études consacrées à cette bactérie).

Diagnostic et traitement

Le diagnostic se fait en présence de bactéries lors de la culture des selles. La prévention consiste en une purification de l’eau par chloration, en évitant la consommation d’aliments crus et en buvant de l’eau bouillie.

Le traitement consiste à rééquilibrer la perte rapide de liquides et d’électrolytes. Les antibiotiques sont généralement prescrits par le médecin pour arrêter la diarrhée: tétracycline, la doxycycline, lazithromycine, à lérythromycine….




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com