Huile essentielle de Lavande officinale: Propriétés, Indications et Usage

Le terme de Lavande vient du latin lavare en référence à l’usage fréquent qu’en faisaient les Romains pour parfumer leur bain. Dioscoride, Pline et Gallien la mentionnent comme stimulante, tonique, stomachique et carminative. Elle a toujours été employée en parfumerie et cosmétologie et elle s’associe très bien à un grand nombre d’huiles essen­tielles, ajoutant une note florale et fraîche à toutes les prépa­rations.

Description botanique :

Sous-arbrisseau poussant en petites touffes espacées dans les collines et basses montagnes du bassin méditerranéen, la Lavande vraie ou officinale se caractérise par des verticilles floraux associés à deux petites bractées ovales-pointues. Les feuilles sont spatulées, étroites, linéaires. Ses belles fleurs bleu-violet apparaissent au sommet d’une sorte de chandelier à sept branches.

C’est la reine des huiles essentielles, notamment pour les problèmes de peau. C’est du reste, par voie transcutanée qu’elle agit le plus efficacement. Elle peut aussi être utilisée
par voie interne, mais elle perd alors beaucoup de son effica­cité.


La meilleure qualité de Lavande officinale pousse au-delà de 1 000 mètres d’altitude, sur les versants ensoleillés des Alpes. La Lavande aime l’air, l’espace, la lumière et la chaleur. Elle régularise le système nerveux et a des effets bénéfiques sur le système respiratoire. L’huile essentielle de Lavande sauvage est très rare sur le marché. Les meilleures qualités sont “ Lavande fine ”, “ Lavande mayete ” et “ Lavande materonne ”.

Loin de l’ardeur stimulante et vivifiante du Romarin, les effluves de la Lavande génèrent une tranquillité noble et apaisante.

Combinée à d’autres essences, la Lavande donne généra­lement un parfum très agréable. En particulier associée à la Marjolaine, au Romarin, au Géranium, ou à la Bergamote.

Applications thérapeutiques cutanées de l’huile essentielle de Lavance officinale :

  • Anxiété des personnes hypersensibles, nervosité

10 gouttes + 3 gouttes de Camomille noble + 1 goutte d’Oranger o.p. fleurs (Néroli) dans 10 ml d’huile végétale d’Amande douce. En massage du plexus solaire.

  • Brûlures

Vous pouvez appliquer l’huile essentielle de Lavande pure. Elle désinfecte en profondeur et active la cicatri­sation de façon remarquable.

Ou bien : 15 gouttes de Lavande vraie + 5 gouttes de Carotte dans 15 ml d’huile végétale de Millepertuis.


Quelques lectures intéressantes:

  • Contusion, hématomes

2 gouttes de Lavande vraie + 2 gouttes d’immortelle. 4 fois par jour.

  • Infections urinaires
  • gouttes de Lavande + Santal dans du miel.

Absorber 3 fois par jour.

  • Mycoses cutanées (unguéale, petryasis versicolor)
  • gouttes de Sarriette + 5 gouttes de Lavande dans 20 gouttes de Rose musquée. Massage.
  • Otite

2 gouttes de Lavande vraie + 2 gouttes d’Eucalyptus radié + 2 gouttes de Niaouli. Masser autour de l’oreille.

  • Piqûres d’insectes

Désinfecter les morsures d’animaux avec un mélange de 5 ml d’huile essentielle de Lavande vraie et 5 ml d’alcool. Frictionner la partie affectée.

  • Plaies, ulcères, fistules anales
  • goutte de Lavande + 1 goutte de Laurier + 1 goutte de Tea-Tree. 3 fois par jour.
  • Pour les soins des bébés et des jeunes enfants

L’huile essentielle de Lavande convient très bien pour les nourrissons et les jeunes enfants. Grâce à celle-ci, on peut soulager les coliques, prévenir ou guérir les infec­tions diverses et faciliter leur sommeil.

  • Spasmophilie
  • gouttes de Lavande vraie + 2 gouttes de Marjolaine + 2 gouttes de Litsée citronnée sur le plexus.

A répéter plusieurs fois.

  • Stress, troubles de l’endormissement

1 goutte de Lavande vraie + 1 goutte de Verveine citron­née sur le plexus solaire. A répéter.

Propriétés thérapeutiques :

En plus de sentir merveilleusement bon, la Lavande jouit de nombreuses propriétés thérapeutiques. C’est une huile essentielle “ essentielle ” dans votre pharmacie. Elle est anal­gésique, antidépressive, rééquilibrante, antispasmodique, antiseptique, antibactéricide, antirhumatismale, diurétique, tonique, décongestionnante, hypotensive, sédative, vermifuge, carminative, calmante, cicatrisante, régénérante cutanée, insecticide, anti-inflammatoire (externe), tonicardiaque, décontractante musculaire.

Indications thérapeutiques :

  • Négativante
  • Symptômes spasmophiles, crampes musculaires, foulures
  • Dysménorrhées, bronchites asthmatiformes, colites
  • Brûlures, plaies, escarres, ulcères variqueux, allergies cutanées, eczémas secs, prurit +++
  • Angoisse *** – Insomnie, crampes **

Source: Docteur JP Willem (LMV editions)

Crédit photo: www.pepinierebonventre.fr

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com