Huile essentielle de Ciste: Propriétés, Indications et Mode d’emploi

Description botanique :

Les Cistes sont des arbustes de 1 à 2 m de haut, origi­naires du pourtour méditerranéen.

Le cultivar corse est un arbuste aux belles fleurs blanches au cœur de couleur rose, aux feuilles vert-gris très visqueuses (résine) et luisantes sur la face supérieure, plus ternes et “ col­lantes ” sur la face inférieure. L’origine corse fournit une huile essentielle nettement plus puissante que les autres origines.

Poussant sur des terrains secs, cet arbuste donne, par dis­tillation de son feuillage foncé et visqueux à l’odeur puissante et tenace, une huile essentielle originale, de composition très complexe (200 composants) et active à faible dose. Elle est réputée pour ses remarquables vertus anti-hémorragiques, cicatrisantes et astringentes.


On peut la rapprocher des huiles essentielles d’Encens et de Myrrhe (les Rois Mages).

Il existe 2 variétés : Maculatus etAlbiflorus (sans taches).

 

Des applications thérapeutiques cutanées de l’huile essentielle de Ciste :

  • Action cosmétique

1 goutte de Ciste ladanifère dans votre crème de jour ou de nuit ralentira la formation de rides et le vieillis­sement précoce de la peau. Il raffermit et regalbe le visage.

  • Blessures

1 goutte de Ciste (ou Niaouli) + 3 gouttes de Lavande vraie. 3 fois par jour.

  • Coupures, entaille

1 à 2 gouttes sur la plaie.

  • Crevasses du mamelon pendant l’allaitement

1 goutte + 2 gouttes de Carotte + 3 gouttes de Lavande officinale dans 5 ml d’H. V. Germe de blé.

  • Crevasse, fissure anale

1 goutte de Ciste + 1 goutte de Lavande vraie + 8 gouttes d’huile végétale de Noisette.

  • Hémorragies
  • goutte de ciste ladanifère + 1 goutte de Géranium. Directement sur la plaie, en compresse.
  • Hémorroïdes

20 gouttes + 40 gouttes de Cyprès dans 10 ml d’H.


Quelques lectures intéressantes:

  1. de Millepertuis, pour application externe.
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • gouttes de Ciste + 2 gouttes de Basilic + 1 goutte d’Hélichryse. 2 à 3 fois, localement.
  • Saignements de nez (épistaxis)

1 goutte de Ciste + 1 goutte de Géranium sur un coton à mettre dans le nez (odeur forte !).

Observations :

Ce sont les rameaux feuillus de cet arbuste, recouverts d’un exsudât résineux et collant appelé “ labdanum ”, qui sont extraits par solvant. Il était un des ingrédients de l’huile sainte qui servait pour les onctions liturgiques. Le Ciste est une huile essentielle rare mais très active. Il a une odeur caractéristique que l’on n’oublie pas, très astringente, réma­nente, boisée et résineuse. Son action cicatrisante est excep­tionnelle et lui assure une place méritée dans la pharmacie familiale.

On l’obtient en faisant bouillir la plante dans l’eau.

Il faut éviter la voie orale.

Résumé des propriétés :

  • Anti-infectieux, anti-viral, antibactérien
  • Anti-hémorragique puissant. Hémostatique utérin
  • Stimule les fibres musculaires lisses. Neuronique
  • Très cicatrisant. Astringent – Anti-rides
  • Anti-artéritique (infarctus)

Résumé des indications :

  • Adénite, couperose, diarrhées, dysenterie, rectocolite hémorragique, maladie de Crohn, maladies infantiles, eczéma suintant, fibrome utérin, fissure anale, hémorragie, plaie, polyarthrite rhumatoïde, purpura, transpiration excessive, vergetures (curatif), vieillissement cutané, hémorroïdes, varices, plaies, coupures, escarres, gerçures des seins, épis- taxis.
  • Maladies virales, varicelle, rougeole, coqueluche ***
  • Epistaxis, hémorragie ***
  • Dystonie neurovégétative **
  • Maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaque.)
  • Artérites ***

Source: Docteur JP Willem (LMV editions)

Crédit photo: jardin-secrets.com

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com