Fistule anale: Symptômes et Traitement

Une fistule est une communication anormale (canal ou orifice) entre deux viscères ou entre un viscère et une surface cutanée. Une fistule anale fait communiquer le rectum avec la surface cutanée péri-anale, formant en quelque sorte un second anus qui ne bénéficierait pas d’un sphincter.

Les fistules anales sont ordinairement dues à des abcès de l’anus, mais surviennent également en cas d’Emérite régionale ou de Colite ulcéreuse.

L’écoulement fécalo-purulent des fis­tules est intermittent, souillant désa­gréablement les sous-vêtements. Le rec­tum est plus sensible que réellement douloureux.


Symptômes

  • irritation cutanée autour de l’anus
  • une douleur constante et palpitante qui peut s’aggraver lorsque vous vous asseyez, bougez, faites des selles ou toussez
  • écoulement malodorant près de l’anus
  • écoulement de pus ou de sang pendant les selles
  • enflure et rougeur autour de l’anus et haute température (fièvre), si vous avez également un abcès
  • difficulté à contrôler les selles (incontinence intestinale) dans certains cas
  • L’extrémité de la fistule peut être visible comme un trou dans la peau près de votre anus, bien que cela puisse être difficile à voir.

Quand consulter ?

Consultez votre médecin si vous avez des symptômes persistants de fistule anale. Il vous posera des questions sur vos symptômes et vous demandera si vous avez des problèmes intestinaux.


Quelques lectures intéressantes:

Il peut également demander d’examiner votre anus et insérer doucement un doigt à l’intérieur de celui-ci (examen rectal) pour vérifier les signes d’une fistule.

Si votre médecin généraliste pense que vous avez peut-être une fistule, il peut vous référer à un spécialiste, un chirurgien colorectal, pour d’autres examens afin de confirmer le diagnostic et de déterminer le traitement le plus approprié – par exemple:

  • un autre examen physique et rectal
  • une proctoscopie – où un télescope spécial avec une lumière à l’extrémité est utilisé pour regarder à l’intérieur de votre anus
    l’échographie, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou la tomodensitométrie (CT)

Traitement :

Le traitement est toujours chirurgical — incision ou excision. Les fistules ne disparaissent jamais spontanément.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com