Étirement musculaire avant le sport: est-ce que c’est la peine?

Qu’est-ce qu’un étirement musculaire?

Le but des étirements est littéralement d’allonger un muscle, donc d’avoir une distance plus longue entre le début du muscle et l’endroit où il s’arrête. Quand les muscle sont étirés, ils ont tendance à ressentir moins de tension, donc à être moins raides, ce qui nous permet d’effectuer plus de mouvements. L’une des raisons pour lesquelles les gens débattent encore sur l’utilité des étirements est que certaines personnes pensent que s’étirer n’améliore pas notre étendue de mouvements ou notre souplesse. Ils pensent que le muscle finit juste par s’habituer à être étiré et donc peut s’allonger un petit peu plus, sans que cela soit synonyme d’une souplesse accrue.

étirements

Les différents types d’étirements

Il existe plusieurs types d’étirements, le plus commun étant l’étirement statique. C’est lorsque vous maintenez une position (généralement 30 secondes) et que vous sentez que le muscle s’étire et s’allonge vraiment. Vous répétez ensuite le mouvement plusieurs fois de suite. Vous pouvez faire ce mouvement seul ou avec quelqu’un qui vous aide à étendre vos muscles.


Il existe aussi les étirements actifs, comme lorsqu’on fait un mouvement plusieurs fois sans vraiment de tenir une position précise pour faire faire au muscle tous les mouvements dont il est capable. Vous pouvez également commencer à faire un étirement statique et lorsque vous arrivez à la pose qu’il faut tenir, revenir un peu en arrière puis refaire la pose, plusieurs fois. Ce dernier n’est pas le style d’étirement qui est conseillé par les ostéopathes car il augmente le risque de blessure. Si un thérapeute vous le fait faire, c’est bon mais ne le tentez pas tout seul car il implique de contracter et de relâcher le muscle à répétition.

Est-ce que je dois m’étirer avant de faire du sport?

L’effet des étirements sur les performances:


Quelques lectures intéressantes:

Les étirements statiques intégrés dans un échauffement avant de faire du sport ont montré qu’ils pouvaient affaiblir les performances musculaires ou votre force pendant les exercices physiques que vous ferez juste après. Mais pour l’instant, cet effet n’a été prouvé que dans les activités sportives où il faut courir ou sauter. Les conseils des ostéopathes sont que pour les sports qui demandent une activité intense comme la course ou le saut, il fait mieux faire des étirements actifs. Toutefois, si votre sport vous demande plutôt de la souplesse (comme la danse, la gym ou le yoga, par exemple), les étirements statiques sont bénéfiques à votre séance de sport et à vos performances.

L’effet des étirements sur les blessures:

Tous les étirements aident en général à faire baisser le risque de se faire une tendinite ou certaines blessures musculaires (selon une étude qui date de 2012). Par exemple, les étirements aident vraiment à éviter un claquage ou une blessure du tendon ischio-jambier, ou du talon d’Achille. Mais pour ce qui est des blessures musculaires autres, il faut plus d’études avant de pouvoir affirmer l’efficacité des étirements.

Alors, en définitive, qu’est-ce que cela veut dire? Il semble que ce soit mieux de suivre un programme d’échauffement contenant certains étirements qui ont été spécialement choisis pour votre corps et l’activité que vous pratiquez, si possible par un ostéopathe, un thérapeute ou un coach sportif. En d’autres mots, il n’existe pas de guide universel qui conviendrait à tout le monde pour ce qui est des étirements.

 

Sources et crédit photo:

balancedosteopathy.co.uk

formfunctionclinic.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com