Diffuser des huiles essentielles: mode d’emploi

Les huiles essentielles sont de puissantes alliées en prévention des infections hivernales, mais leur usage, même en diffusion, nécessite quelques connaissances de base pour les utiliser à bon escient…

Les molécules aromatiques pour purifier l’air, une pratique ancestrale

Les plantes aromatiques étaient déjà utilisées du temps des Romains pour lutter contre les épidémies. Plus tard, on les faisait souvent brûler pour désinfecter les chambres des malades, premières tentatives pour utiliser les précieuses molécules aromatiques fabriquées par la plante. Puis la distillation a permis l’extraction et la préservation de toutes leurs propriétés.

Les premières études scientifiques sur l’efficacité anti bactérienne et antivirale des huiles essentielles datent de 1887, et seront suivies par bien d’autres jusqu’à nos jours pour évaluer le pouvoir assainissant des huiles essentielles.


La diffusion est donc une façon la plus simple et logique d’exploiter leurs propriétés, surtout pour assainir l’air ambiant.

Quelques précautions sont à prendre tout de même pour profiter au maximum des propriétés des huiles essentielles sans prendre de risques : ce n’est pas parce qu’on ne fait que respirer l’huile essentielle que l’on ne risque rien.

Diffuser ou ne pas diffuser ?

Toutes les huiles essentielles ne se diffusent pas : par exemple les huiles essentielles contenant des cétones ou des phénols, molécules potentiellement irritantes, ne sont pas adaptées à la diffusion.

Quelques huiles essentielles courantes qui ne se diffusent pas : Ajowan, Estragon, Sarriette, Thym à thymol, Girofle, Origan, Immortelle ou Hélichryse, Santal, Gaulthérie, Génevrier, Ciste, Origan, Cannelle (écorce), Romarin à Camphre, Cèdre de l’Atlas…

Certaines sont en revanche autorisées en diffusion mais en faible concentration, avec d’autres huiles essentielles et jamais en diffusion continue: Niaouli, Arbre à thé (ou tea tree), Myrte rouge par exemple.

Femmes enceintes, enfants, est ce possible ?

Il ne faut pas oublier que la diffusion est considérée comme une voie d’absorption des huiles essentielles ; une femme enceinte devant éviter toute utilisation d’huiles essentielles pendant cette période, quelques précautions s’imposent même en diffusion.

On se contentera de diffuser des huiles essentielles de lavande vraie, de rose, d’ylang ylang, de bergamote, de camomille noble ou d’eucalyptus radié, mais jamais en diffusion continue ni en présence de la future maman. La diffusion de certaines huiles essentielles, comme celles de menthe (toutes les menthes) ou de sauge (toutes les sauges) est même interdite.

Prudence si des enfants de moins de deux ans sont présents dans une pièce où des huiles essentielles sont diffusées : même des huiles essentielles « douces » pourraient irriter les yeux et les voies respiratoires des plus jeunes. Mieux vaut éviter de laisser le diffuseur dans leur chambre, voire de diffuser en leur présence. Pour des enfants plus âgés, il faut rester attentif à leur inconfort éventuel s’ils jouent dans une pièce où sont diffusées des huiles essentielles.


Quelques lectures intéressantes:

Les personnes souffrant d’allergies respiratoires et/ou d’asthme doivent être prudents avec la diffusion d’huiles essentielles : il faut commencer progressivement, ne pas diffuser en continu et arrêter si une gêne survenait. L’utilisation d’huiles essentielles de qualité biologique prend alors une grande importance.

Diffuser, comment et combien de temps ?

Evitez de diffuser des huiles essentielles en continu dans une pièce fermée : la durée maximale de diffusion continue ne devrait pas excéder 20 min pour 20 mètres carrés, afin d’éviter toute sursaturation de l’air.

Certains diffuseurs sont dotés de programmateurs qui permettent des plages de diffusion entrecoupées de pauses ; mais même dans ce cas ne le laissez pas diffuser en permanence.

Programmez le pour 2 ou 3 heures, pas plus. Ensuite arrêtez le, et laissez les essences se dissiper pendant quelques heures avant de reprendre la diffusion. Si votre diffuseur ne dispose pas d’un tel système, il faut diffuser par plage d’un quart d’heure à une demi heure pour 30 m², à réitérer 2 à 3 fois par jour maximum.

Une quinzaine de gouttes d’huiles essentielles dans le diffuseur est largement suffisant.

Pensez à aérer les pièces quelques minutes avant la diffusion : les huiles essentielles ne font pas forcément bon ménage avec les polluants intérieur (colles, vernis, peintures…etc). Si vous diffusez dans la chambre de vos enfants, mieux vaut également aérer avant le retour des enfants.

Que mettre dans le diffuseur ?

La tentation est grande de faire un mélange avec toutes les huiles essentielles vantées pour leurs propriétés antivirales et antibactérienne…à éviter ! Pas de mélange anarchique en diffusion : utilisez 2 ou 3 huiles essentielles pas plus. Vous pouvez aussi diffuser des synergies prêtes à l’emploi.

Les huiles essentielles « air propre » :

Huile Essentielle d’Arbre à thé :

C’est l’huile essentielle anti bactérienne par excellence, elle est aussi antifongique, antivirale, antiparasitaire…Elle est aussi immuno stimulante.

Huile Essentielle d’Eucalyptus Radiata

C’est l’alliée de choix pour le confort respiratoire : elle est antibactérienne et antivirale. Elle stimule le système immunitaire et permet de fluidifier et d’éliminer les mucosités. Si des enfants sont présents, c’est l’eucalyptus à privilégier par rapport à son cousin l’eucalyptus globuleux.

Huile Essentielle de Niaouli

Elle est très indiquée dans toutes les infections respiratoires ; sinusite, bronchites, rhinopharyngite …). Elle est antibactérienne et anti virale.

Huile Essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora cté à cinéole)

C’est l’antivirale par excellence, avec le spectre le plus large. Elle renforce l’immunité et elle est expectorante.

Choisissez en deux pour commencer, puis éventuellement trois, suivant les goûts…

Bonne diffusion !

 

Article rédigé par Marie Chetaille, Naturopathe
Une question ? chetaille.marie@orange.fr

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com