Dacryocystite: Symptômes, Prévention, Traitement

La dacryocystite est une inflam­mation du sac lacrymal. Elle est causée habituellement par une obstruc­tion de l’une des voies lacrymales conduisant aux fosses nasales (canal lacrymo-nasal). Cette affection apparaît chez l’enfant et l’adulte de plus de quarante ans.

Danger : Non traitée, la dacryocystite peut entraîner une infection de la cornée.

Dacryocystite  Symptômes :

Douleur au-dessous du globe oculaire, rougeur, oedème sous l’œil pouvant s’étendre jusqu’à la paupière et être à l’origine d’une conjonctivite, larmoiement abondant accompagné d’un écoulement purulent. Traitement : De fréquentes applications de compresses chaudes peuvent appor­ter un soulagement, mais un traitement antibiotique est généralement néces­saire. Les sondages ne sont pas toujours efficaces. Si le larmoiement persiste, on devra recourir à un traitement chirurgi­cal consistant à créer une nouvelle voie d’évacuation des larmes dans les fosses nasales.


Quelques lectures intéressantes:


Dacryocystite  Prévention :

Traitement préventif des affections du nez et des sinus pouvant entraîner une dacryocystite (traumatisme du nez, déviation de la cloison, polypes, rhinite hypertro- phique).

Pronostic : Les symptômes aigus peu­vent subsister sans qu’il y ait retour de la maladie. Toutefois, si le traitement de maintien échoue, et si le canal lacrymal est obstrué de façon perma­nente, l’intervention chirurgicale de­vient nécessaire.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com