Costus à fleurs-Costus Spicatus: Propriétés, Indications et Usages

Noms :

Costus anachiri, Alpinia spicata, Sagitaria tuberosa

Autres appellations :

Cana do brejo* – Cana do mato – Cana roxa – Jacuacan- ga – Perinâ – Ubacaia (Amazonie) – Costus à fleurs en épis (France).

* Appelé parfois aussi Cana de macaco, nom donné au Costus arabicus (L.) et au C. spiralis.


Origines :

Plante originaire du Brésil: Mato Grosso, Amazonie, Pernambuco, Rio de Janeiro. Elle croît dans les endroits humides et sombres ;         parfois cultivée dans   les jardins.

Costus Spicatus – Description :

Plante herbacée, pouvant atteindre 80 cm de haut, à tige cylindrique dure.

  • Feuilles alternes, en spirales, oblongues, vert fonce, à nervures parallèles et aux bords velus et rougeâtres, pétiole court.
  • Fleurs jaunes en épi terminal de 6 à 10 cm, avec des bractées de couleur rouge.
  • Fruit : capsule polysperme contenant des graines de 4 mm, arrondies au sommet.
  • Racine : rhizome aromatique (odeur de violette).

Parties utilisées :

Tige et rhizome secs, feuilles, coque des fruits.


Quelques lectures intéressantes:

Composition chimique :

Les tiges renferment de l’acide oxalique (acide organique constitué de deux fonctions acides COOH – COOH). Le suc acidulé et mucilagineux qui en provient est fébrifuge.

Costus Spicatus – Indications thérapeutiques :

  • Tonique, diurétique, dépuratif, diaphorétique et emménagogue (Pio Corrêa).
  • Astringent (Diniz da Silva – Guertzenstein ).
  • Utilisé dans les néphrites et les calculs des reins, les inflammations de l’urètre ; dans la blennorragie et la leucorrhée (Pio Corrêa – Diniz da Silva – Guertzenstein ); et, en général, dans les maladies qui nécessitent une aug­mentation de la fonction urinaire. Favorise le rejet des toxines.
  • Usage externe : les tiges et rhizomes réduits en poudre sont utilisés en cataplasme astringent sur les hernies ( BaIbach ).
Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com