Currently set to Index
Currently set to Follow

Contre les maladies du siècle… les promesses de l’Honokiol

L’honokiol est le constituant bioactif dominant de l’écorce de Magnolia, un des plus anciens arbres à fleurs qui s’est actuellement largement acclimaté en Europe.

L’honokiol a gagné en popularité ces dernières années en raison de son action antioxydante et effet pléiotrope sur de nombreuses affections pouvant toucher le système nerveux, cardiovasculaire ou gastro-intestinal.

Il semble même avoir des effets antitumoraux et anti-inflammatoires notables.


C’est ainsi que de plus en plus de recherches médicales occidentales s’y sont intéressées. Il fut alors modifié et synthétisé pour être administré par le biais de diverses modalités, notamment les préparations orales, intraveineuses, liposomales et transdermiques.

 

Naturel et efficace, l’honokiol suit les besoins actuels des consommateurs

Le vieillissement de la population donne lieu à des maladies liées au mode de vie comme le stress, la malnutrition ou la pollution.

L’impact de ces maladies peut être atténué en faisant des choix plus sains plus tôt dans la vie. L’honokiol représente une grande opportunité pour prévenir certaines maladies. Né de la mère nature, ce composé polyphénolyque serait même efficace selon plusieurs études scientifiques à l’appui, contre plusieurs maladies du siècle.

4 bénéfices majeurs de l’honokiol sur la santé

 Lutte contre les cellules cancéreuses

Le cancer progresse à travers une série d’aberrations génétiques.

Celles-ci provoquent un dérèglement des voies de signalisation cellulaire impliquées dans le comportement malin et la résistance à la thérapie.

Des recherches de l’Université Johns Hopkins ont montré que l’honokiol est capable de cibler de nombreuses voies pathologiquement pertinentes dans ce processus.

Il inhibe la production de nombreuses cytokines, enzymes et molécules d’adhésion associées à l’initiation,  la promotion,  la progression, les métastases et  la résistance à la thérapie des tumeurs (y compris celles du sein, de la vessie et du poumon).

 

Encore mieux… l’honokiol active la SIRT3

SIRT3 a reçu beaucoup d’attention pour son rôle dans la génétique du cancer, le vieillissement, les maladies neurodégénératives et la résistance au stress. SIRT3 est aussi connu pour sa capacité à éliminer les espèces réactives de l’oxygène et à empêcher le développement de cellules cancéreuses ou l’apoptose.


Quelques lectures intéressantes:

Il a été démontré que le SIRT3 protège contre la cardiotoxicité provoquée par la doxorubicine, un médicament utilisé dans la chimiothérapie du cancer. L’honokiol agit comme un activateur pharmacologique de SIRT3. Il est capable de bloquer, voire d’inverser, la réponse hypertrophique cardiaque, sans compromettre le potentiel de destruction tumorale de la doxorubicine. L’honokiol représente de ce fait un complément potentiellement prometteur pour les traitements de chimiothérapie.

 

Diminution du stress et amélioration de la qualité du sommeil

L’honokiol a un effet anti-anxiété qui est complété par l’effet anti-dépresseur du magnolol ; un autre composant bioactif de l’arbre de magnolia.

Des études montrent que l’honokiol et le magnolol présentent ensemble un niveau d’efficacité similaire au diazépam (un médicament anti-anxiété bien connu), mais sans les effets secondaires sédatifs et habituels du médicament. En réduisant l’adrénaline et d’autres hormones de stress comme le cortisol, l’honokiol assure par la même occasion un sommeil réparateur, de la même manière que les somnifères.

 

Prévention de l’apparition de maladies dégénératives liées au vieillissement

Les maladies dégénératives désignent les maladies qui se manifestent ou s’aggravent avec le vieillissement, comme celles affectant le système nerveux. En préservant les neurones cholinergiques du cerveau, l’honokiol peut prévenir les troubles neurodégénératifs liés au vieillissement, y compris les déficits d’apprentissage et la maladie d’Alzheimer. Par ailleurs, et sur la base de la capacité à supprimer le stress oxydatif et la neuro-inflammation, le potentiel de l’honokiol  comme nouveau vecteur neuroprotecteur pour le traitement de la maladie de parkinson a été déterminé dans plusieurs recherches.

 

Formuler des compléments alimentaires d’honokiol : le must-have de l’avenir 

Grâce à ses effets multiples, l’honokiol fut la cible de plusieurs fabricants de compléments alimentaires.

Malheureusement, tous n’utilisent pas les mêmes méthodes d’extraction et ne garantissent donc pas la même qualité du produit. Dynveo fut le premier laboratoire français à présenter des gélules d’honokiol végétales et pures.

Elles sont titrées à 90% et extraites selon une méthode naturelle et écologique dite hydro éthanolique. L’honokiol s’intègre d’ailleurs parfaitement dans la tendance de la phytothérapie.

Il s’agit d’un ingrédient très prometteur, qui pourrait, avec des recherches complémentaires, devenir un indispensable dans certaines thérapies complémentaires ou alternatives. Et peut être qu’à ce moment là, d’autres laboratoires suivront les pas de Dynveo.




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com