Complément minceur efficace: ce qui marche vraiment

Entre publicités, magazines et nouveaux produits « leaders » sur le marché, difficile de s’y retrouver en ce qui concerne la perte de poids. Les compléments alimentaires peuvent apporter une aide précieuse, même s’ils ne se substituent pas à une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’à une activité physique adaptée et continue.

Il n’y a pas de règles générales concernant l’amincissement , chaque personne étant différente. C’est une des principales raisons pour laquelle les régimes types génèrent une prise de poids dans 95% des cas.


Qu’il s’agisse de problèmes de santé, pour vous sentir en meilleure forme ou pour retrouver confiance en vous, voici une sélection de compléments alimentaires pouvant vous donner un véritable coup de pouce.

Complément minceur efficace: comment lutter contre les kilos en trop

Dans le cadre d’une activité régulière et d’une alimentation équilibrée, les compléments alimentaires constituent un véritable allié minceur mais aussi une aide pour affronter le stress engendré par le désir de perdre du poids. Cependant certains d’entre eux ne font qu’office de vitrines et leur efficacité n’est pas garantie. Il est donc important de comprendre tout d’abord quels sont les compléments alimentaires qui fonctionnent réellement.

Définir vos besoins

Nous ne perdons ni grossissons tous pour les mêmes raisons. Une prise de poids peut être rapide ou lente en fonction du métabolisme de chacun. Une formule de produit non adéquate n’aura aucun effet. Nous n’allons pas proposer un même type de complément à une femme ménopausée qui présentera des ballonnements qu’à une jeune femme qui sera prise d’envie de fringales et qui sera amenée à beaucoup grignoter.Les « draineurs » ou « brûle-graisses »correspondent-ils réellement à votre problème?

Les différents groupes de compléments alimentaires

Nous distinguons plusieurs groupes de compléments alimentaires adaptés à différents types de métabolisme:

  • les compléments qui favorisent la digestion
  • ceux qui vont réguler l’appétit et l’envie de fringales
  • ceux qui vont agir sur la rétention d’eau
  • ceux qui vont améliorer la circulation
  • et enfin ceux qui vont booster votre métabolisme.

Votre allié minceur dépend de vous

En fonction du trouble que vous rencontrez, trouvez votre complément:

  • « J’ai souvent faim et je ressens le besoin de grignoter ». J’ai craqué, c’est plus fort que moi. Voici la phrase qui pourrait résumer ce que pense une personne dominée par des pulsions alimentaires. Bien souvent, le problème vient de la culpabilité alors arrêtez de culpabiliser autrement vos pensées seront occupées par l’envie de fringales. Celles-ci sont souvent liées à un trouble de la sérotonine, fabriquée par le sucre. Une fois libérée, la sérotonine apporte un effet d’apaisement. Résultat: nous recherchons de nouveau ce plaisir. Il faut alors rompre avec ce cercle vicieux. Le complément conseillé dans ce cas est le 5 hTP, il vous permettra de ne plus pallier à ce manque de sérotonine.
  • « J’ai beau tout essayé, je ne maigris pas! ». Vous vous êtes remis(e) au sport, vous avez réduit les calories das votre assiette mais rien y fait, vous ne perdez pas de poids! Ceci peut être lié à ce que l’on appelle l’insulinorésistance (ou syndrome métabolique). L’organisme crée une résistance que l’on doit débloquer. Les compléments alimentaires conseillés sont le chrome et les protéines « intelligentes » (petit-lait)
  • « j’ai pris du poids lors de la ménopause ».  Pas de panique! Ce sont les hormones qui en sont principalement responsables. La première chose à faire est de se supplémenter en isoflavones de soja et en yam (ces deux plantes agissent sur tous les désagréments liés à la ménopause). L’acide linoléique conjugué peut aussi aider à booster le métabolisme.
  • « Je mange trop ». Tout d’abord, revoyez votre alimentation. Consommez davantage de protéines et de légumes verts afin d’être rassasié(e). Ensuite, mangez lentement, prenez le temps de mastiquer. Les produits conseillés  sont principalement les gommes et les pectines. Le but étant de trouver plus rapidement l’effet de satiété, ces compléments vont gonfler dans l’estomac pour ensuite être éliminés.
  • « Je suis stressé(e) ». Faites u cure de magnésium marin. Le stress engendre un manque de magnésium et celui-ci en plus de combattre le stress, régule l’appétit et le taux de sucre!
  •  » Je suis comme ça, c’est génétique ». Il arrive que le poids soit un héritage génétique, dans ce cas essayez l’acide linoléique conjugué. En effet, celui-ci va permettre aux graisses d’être transportées vers d’autres cellules qui les brûleront plus facilement. En revanche, évitez les diètes car elles sont inefficaces dans votre cas.
  • « Je mange trop gras ». Attention car toutes les graisses ne sont pas mauvaises! Remplacez votre huile de cuisson par de l’huile de colza et mangez plus de poisson! Il est conseillé de se complémenter en Oméga 3 et en chitosan (c’est une substance issue des crustacés qui va attirer les graisses). Grâce au chitosan, le corps assimile jusqu’à 3 fois moins de graisses, ais reste tout de même raisonnable!
  • « Je digère mal ». Après le repas, votre pantalon devient capricieux et le dernier bouton a du mal à fermer. Vous avez tendance à vous sentir fatigué(e) après u repas. Un complément en enzymes digestives est nécessaire!
  • « Je suis ballonné(e) ». Dans un premier temps on évite les aliments qui fermentent (choux, légumes secs). Attention aux faux sucres (aspartame, polyols, sorbitol) car ils sont indigeste! On vous recommande une supplémentation en argile ou charbons (gélules). Si cela ne s’améliore pas, il se pourrait que vous souffriez d’une intolérance alimentaire.
  • « Je suis gonflé(e) de partout! ». Pas de doute, vous faites de la rétention d’eau! Il est conseillé de prendre des draineurs et de manger moins salé. Vérifiez votre consommation de produits laitiers surtout ci s’ajoute aux gonflements, des troubles digestifs et de la cellulite.
  • « Je ne mange rien et rien ne se passe! ». Vous ne mangez tout simplement pas en « bonne quantité ». Votre corps se défend et stocke le moindre aliment que vous lui apportez. Vous êtes carencé(e) et devriez vous complémenter en vitamines et minéraux, qui sont là pour augmenter votre métabolisme.
Vous aimerez aussi :  Les effets du sel : bon ou mauvais pour la santé ?

Cet article est un résumé général de ce que vous pourriez prendre en compléments selon votre typologie, certaines personnes peuvent ne pas s’y retrouver et d’autres se voir dans plusieurs paragraphes!

Rappelons que les compléments alimentaires ne se substituent pas à une alimentation équilibrée. Si votre problème persiste ou devient préoccupant dans votre vie quotidienne, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

 

Priscilla LECLERC

Sophrologue-Naturopathe


www.sophrologie-naturopathie.com