Comment se prémunir des petits maux de l’hiver

La fin de l’été arrive, l’automne se profile annonçant l’hiver et ses premiers coups de froid qui entrainent fatigue, refroidissements et infections.

 

Pour éviter ce cortège de désagréments, il est intéressant de se prémunir en renforçant ses défenses immunitaires.

Le manque de lumière et le mauvais temps peuvent également conduire à des états dépressifs, on sera attentif à maintenir une humeur positive et un bon moral.


Vous trouverez ci-dessous divers remèdes pour vous aider à renforcer votre terrain sur les plans physique et mental, sachant que pour beaucoup d’entre eux ils agissent sur l’état global.

Les remèdes contre les maux de l’hiver

Sur le plan physiologique

Les graines germées sont des trésors de vitalité car elles possèdent le matériel énergétique en devenir pour faire pousser une plante. Les consommer est donc un gage de revitalisation. Elles sont gavées de vitamines, minéraux, enzymes, acides aminés, antioxydants et riches en fibres alimentaires. Elles participent ainsi au bon fonctionnement de l’organisme en renforçant notre terrain.

La gelée royale est un fortifiant naturel, alimentation exclusive des reines des abeilles et des jeunes abeilles pendant les trois premiers jours de leur vie. Elle contribue à une bonne vitalité grâce à ses nombreux constituants, glucides, acides aminés, lipides, minéraux, vitamines et oligo-éléments. Elle permet d’augmenter notre résistance au froid, à la fatigue et au stress.

Le ginseng a une action stimulante sur le système immunitaire car il joue sur l’augmentation des globules blancs. Il est riche en minéraux, vitamines et acides aminés, favorisant ainsi l’état général. Il est également protecteur du stress par son action régulatrice sur le cortisol. Il améliore les capacités cognitives, mémoire et concentration ainsi que la libido.

Les pollens frais font partie de la famille des super aliments, ils sont congelés par l’apiculteur au moment de la récolte, ils n’ont ainsi subi aucune modification. C’est un des rares aliments à posséder les huit acides aminés essentiel à l’humain, et que son organisme ne sait pas fabriquer. Il contient de surcroit des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments et de nombreux antioxydants, lui octroyant ainsi des vertus anti-oxydantes, anti-inflammatoires et antibactériennes. On trouve dans le pollen frais des ferments lactiques, grands amis de notre système intestinal.

L’EPP ou extrait de pépin de pamplemousse est un antibiotique naturel, il est naturellement riche en vitamine C et bio flavonoïdes. Il montre une grande efficacité sur un grand nombre de bactéries, virus, champignons et parasites. On l’utilise comme antiseptique, pour réguler les fonctions digestives, pour prévenir les mycoses et les changements de saison.

L’huile essentielle de Ravintsara, arbre médecine des malgaches, est un grand antiviral, anti-infectieux et grand stimulant immunitaire. Elle est très intéressante pour l’ensemble des infections de la sphère pulmonaire. Elle apporte de surcroit un bien-être psychologique, en effet elle se positionne en tête des huiles essentielles anti-stress. On peut l’utiliser en massages, en bains aromatiques ou en olfaction

Le thym, possède des propriétés antiseptiques, c’est un puissant anti-infectieux, on peut l’utiliser en tisane, en sirop ou sous forme d’huile essentielle. Il est principalement utilisé pour les affections respiratoires (angines, rhinites, rhumes, maux de gorge), les problèmes digestifs et cutanés. Il existe différents thyms utilisés en aromathérapie, ceux-ci contiennent des molécules aromatiques différentes, le thym à thujanol, à linalol ou encore à thymol. Chacun possède ses propres propriétés que le praticien de santé saura vous conseiller.


Quelques lectures intéressantes:

Les champignons, comme le shiitaké, le reishi ou le cordiceps, peuvent également nous aider à renforcer notre immunité, en renforçant notre résistance contre les infections virales ou bactériennes. Ils contribuent à diminuer la fatigue, stimuler la libido, combattre le froid et redonner endurance et vitalité.

Sur le plan psychique

Le griffonia est une plante qui pousse en Afrique de l’ouest, elle contient du 5-http, précurseur de la sérotonine, neurotransmetteur et hormone, impliquée dans de nombreuses fonctions biologiques. Il exerce entre autres une influence sur l’humeur et l’agressivité. Le griffonia va être particulièrement indiqué en cas de stress, de nervosité, d’anxiété, d’insomnie ou de dépression légère à modérée.

 

Les plantes adaptogènes majeures sont la rhodiole, le schisandra et l’éleuthérocoque. Leur rôle est d’aider notre organisme à s’adapter à l’environnement en luttant contre les facteurs de stress liés à la vie moderne. Elles ont chacune leurs particularités, le schisandra montre une action antivieillissement et hypoglycémiante, l’éleuthérocoque est immuno-stimulante et anti-fatigue et la rhodiole possède des propriétés antidépressives. Lorsqu’elles sont associées, leur action adaptogène est potentialisée.

 

Le magnésium, joue un rôle de régulation dans de nombreuses fonctions organiques dont le système nerveux, c’est un tranquillisant naturel qui joue un rôle capital dans la transmission de l’influx nerveux. Il aide à diminuer la réactivité au stress, limite la production de cortisol et participe à un meilleur sommeil. Il contribue à lutter contre la dépression.

 

Les oméga-3, acides gras possèdent de nombreuses vertus anti-inflammatoires, ils réduisent les risques de maladies cardiovasculaires et ils agissent également sur le système nerveux, ils ont des effets bénéfiques sur les états dépressifs et sur les facultés cognitives. Ils sont essentiels aux structures des cellules nerveuses et permettent une meilleure résistance aux situations de stress, à la mémorisation et à la concentration.

 

Les vitamines B exercent une action au niveau du système nerveux, de la synthèse des neurotransmetteurs et de la production d’énergie.

 

Le millepertuis est un antidépresseur naturel, il agit sur de nombreux neurotransmetteurs, en cas de déficit de sérotonine, dopamine ou noradrénaline. Il est utile en cas d’anxiété, de sevrage, de dépressions saisonnières légères à modérées. Il aide à diminuer progressivement les antidépresseurs.

 

La vitamine C, est un puissant antioxydant, utile en cas de fatigue chronique pour stimuler l’énergie, qu’elle soit physique ou psychique. Elle est utile en cas de stress, de convalescence et pour stimuler le système immunitaire (rhume, rhinite, infections ORL).

 

Le safran a une action sur le système nerveux dans les dépressions légères à modérées et sur les troubles cognitifs liés à l’âge. Il aide à lutter contre la fatigue et le surmenage.

 

Laurence Guillon

Naturopathe à Lille

Laurenceguillon.naturo@gmail.com

06 07 04 26 76

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com