Comment nettoyer votre foie selon la naturopathie

Le foie est un organe responsable de plus de 400 fonctions pour le corps humain, ce n’est pas rien pour un seul organe !

En médecine chinoise il est nommé « le général des armées ».

Et ce général est multitâche, car il est à la fois une glande digestive, un organe de réserve et d’excrétion et a aussi un rôle métabolique.


Le bon fonctionnement des autres organes en dépend largement.

Il filtre 24OO litres de sang sur 24H, d’où l’intérêt d’une bonne circulation pour maximiser son rôle de gestion des déchets.

On peut le comparer à une éponge qui gonfle et se dégonfle : Moins il y a de sang qui y circule, plus le corps s’encrasse.

Les signes les plus courants d’un foie qui va mal

  • Troubles digestifs (nausées, vomissements, ballonnements…)
  • Douleurs et troubles hépatiques
  • Troubles de la vésicule biliaire (calculs, inflammation…)
  • La peau terne ou le blanc de l’œil qui tire vers le jaune
  • Prise de poids, cellulite
  • Maux de tête
  • Faiblesse immunitaire (allergies, psoriasis, asthme…)
  • Grosse fatigue

Les causes les plus courantes

  • Froid
  • Stress
  • Accumulation de toxines/toxiques (médicaments, tabac, malbouffe, alcool…)
  • Non-dits ou colère
  • Hépatite

Lors d’une perte de poids ou d’une detox, les déchets et hormones stockés dans les tissus graisseux sont « libérés » et s’ils ne passent pas par le général pour être transformés et éliminés, ils se baladent librement dans l’organisme et l’encrassent encore plus.

D’où l’importance d’une détox du foie dans le bon ordre qui se fait en 2 phases, la première qui active la libération des graisses et la deuxième qui rend les déchets solubles dans l’eau et en permet l’élimination à travers l’urine, la transpiration …

Un apport en antioxydants est aussi primordial afin de lutter contre les soldats rebelles.

Saviez-vous que le foie est le seul organe qui se régénère, par contre si on ne lui laisse aucun répit il ne pourra plus remplir ce rôle de reconstruction et c’est la cirrhose : Alors ok on a qu’une vie mais on a surtout qu’un foie alors on en prend soin !

Comment aider son foie ?

La meilleure période pour nettoyer son foie reste le printemps, qui est propice à l’élimination et au drainage. Surtout après l’excès des fêtes et le manque d’activité extérieurs.
La température du foie est environ de 40°, mettre une bouillotte chaude dessus l’aide à faire son job.
Son activité maximale se situe entre 2h et 3h du matin, privilégiez donc la prise de plantes hépatiques le soir.
On prépare une boisson détox à base de citron frais et de romarin, qu’on boit tout au long de la journée.

Avec la diététique

Les happy ‘aliments du foie, directement dans l’assiette mais aussi en jus ou smoothie :


Quelques lectures intéressantes:

  • Pamplemousse
  • Radis noir (Le + efficace)
  • Artichaut
  • Betterave
  • Pissenlit (Oui oui on parle bien de la fleur ! En salade : un délice)
  • Carotte
  • Choux
  • Citron
  • Fraise
  • Brocolis
  • Curcuma

Voici les différentes options que votre naturopathe peut vous conseiller, à adapter suivant le profil de chacun … Comme d’habitude 😉

Coté phytothérapie

En cas de bonne vitalité on peut se tourner vers l’artichaut qui est le roi des draineurs hépatiques, notamment en cas de constipation ou de prise de poids, il se marie parfaitement avec le radis noir ou encore le pissenlit suivant les symptômes.

Coté petite vitalité on va privilégier des protecteurs hépatiques qui vont agir plus en douceur, comme le chardon marie ou le desmodium.

En huiles essentielles, la menthe poivrée fait des miracles, ainsi que le romarin a verbénone, plus puissant pour des cas plus lourds.

Avec la nutrithérapie

Le soufre est LE nettoyeur des organes, notamment du foie et de la vésicule, le prendre progressivement, sa puissance peut provoquer certains effets secondaires gênants.
Le N-Acétyl-Cystéine (NAC), est intéressant en cas de surcharge humorale (Pathologies ORL et pulmonaires)

Est-ce utile de préciser qu’on évite l’alcool, le mauvais gras, le sucre… ? Pendant au moins 2 à 3 semaines s’il vous plait !

Suivant votre mode de vie, vous pouvez faire 1 à 4 cures par an (aux changements de saisons par exemple) afin de pouvoir profiter des « bonnes » choses sans culpabiliser.

Solutions anti-gueule de bois

Pas de solution miracle – ça serait trop beau, n’est-ce pas ? – mais quelques astuces qui aident à mieux gérer et à s’en remettre plus vite :

2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée directement sous la langue – Attention c’est fort – Jusqu’à 3X/jour et en cas de mal de tête 1 goutte sur les tempes.

Boire la fameuse citronnade au romarin mais cette fois-ci avec de l’eau pétillante et sans sucre.

Avant de sortir et le matin au réveil, buvez un lait d’argile : 1 c. à café d’argile verte (illite ou montmorillonite)

laisser reposer 2H minimum ou toute la nuit, remuez et buvez !

Buvez beaucoup d’eau, et mangez des légumes au lieu de la malbouffe post-party

Prenez l’air, aérez-vous ! Même si ça vous semble insurmontable ça va vous remettre sur pieds.

Et si c’est vraiment trop dur : le classique Netflix & Chill ainsi qu’une promesse de moins boire la prochaine fois !

C’est tout pour moi !

Demandez toujours l’avis de votre médecin avant de commencer tout traitement.

Article rédigé par Margaux Provansal,
Naturopathe
Prendre rendez-vous avec Margaux Provansal

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com