Comment soigner une carie dentaire ?

La carie dentaire est la destruction progres­sive de l’émail et de la dentine (substance se trouvant immédiatement sous l’émail). Non traitée, elle aboutit a une infection de la pulpe, organe abritant les vaisseaux sanguins, le tissu conjonctif et le nerf. Les caries entraînent la formation de cavités. Bien que la cause en soit mal connue, on pense généralement qu’un certain nom­bre de bactéries différentes se dévelop­pent dans la plaque dentaire, produi­sant un acide qui attaque la substance dure de la dent.

Danger : Une cane non traitée entraîne l’inflammation, puis l’infection de la pulpe, avec parfois perte de la vitalité de la dent et formation d’un abcès à l’extrémite de la racine. Ce processus aboutit normalement à la destruction de la dent.

Carie dentaire Symptômes :

Le symptôme le plus évident est la formation d’une cavité dans la dent. Si ce processus évolue jusqu’à une atteinte de la pulpe, il entraîne des manifestations doulou­reuses accompagnées parfois d’une tuméfaction dans la région affec- tee.


Comment soigner une carie dentaire ?

Le traitement est du ressort du chirurgien-dentiste ; il consiste à évider, à l’aide d’une fraise, les parties cariées de la dent, puis à restituer la forme de la dent en utilisant des matériaux divers – argent, or, silicate, amalgame.

Carie dentaire Prévention :

Elle a une importance fondamentale. Les caries dentaires sont un phénomène aussi courant que le rhume de cerveau mais, contrairement à celui-ci, il est relativement facile de les prévenir.

La plaque dentaire est une pellicule collante, visqueuse, su­crée, incolore et transparente. Le brossage contribue à l’éliminer, mais pas complètement. Le dentiste peut prescrire des comprimés qui, après mastication, jouent le rôle d’un révéla­teur : ils contiennent en effet un colorant inoffensif qui fait apparaître la plaque dentaire de façon à pouvoir l’éliminer par le brossage. L’opération peut paraître un peu désagréable et salissante, en particulier chez les enfants, mais elle est efficace.

Les dents requièrent une technique de brossage particulière. Pour les dents de la mâchoire supérieure, la brosse doit être placée légèrement au-dessus de la ligne de la gencive et le brossage effectué de haut en bas ; les dents de la mâchoire inférieure doivent être brossées de bas en haut, depuis la gencive vers l’extrémité des dents. Les brosses à dents doivent être souvent changées.


Quelques lectures intéressantes:

11 faut se brosser les dents après chaque repas, et surtout le soir, avant de se coucher. Les bactéries contenues dans la plaque dentaire commencent à agir dans les minutes qui suivent l’inges­tion de sucre et atteignent leur maxi­mum d’activité au bout d’un quart d’heure.

Un brossage excessif ou trop vigou­reux peut détruire la mince pellicule d’émail recouvrant la dent.

Rinçage. Si possible, se rincer la bouche après chaque repas et avant de se coucher. Les eaux de bouche disponi­bles dans le commerce rafraîchissent momentanément l’haleine ; leur effet antiseptique n’agit que pendant environ une heure.

  1. L’efficacité d’un denti­frice est meilleure s’il contient du fluor.
  2. Il a été démontré que le fluor, se combinant avec le calcium de la dent, rend celle-ci plus dure et ralentit ainsi l’action des bactéries. Le fluor est plus efficace lorsqu’il est mêlé à l’eau de boisson. Lorsque l’eau courante n’en contient pas, on peut utiliser un denti­frice ou une eau de bouche au fluor, ou des comprimés de fluorure de sodium à ingérer. Le fluor diminue parfois de moitié le risque de carie dentaire ; son usage est particulièrement recommandé chez les enfants aux dents fragiles. Des doses trop importantes risquent cepen­dant d’entraîner des dents à l’émail tacheté.
  3. Fil dentaire.Un fil dentaire non ciré est plus efficace, plus facile à introduire dans les espaces interden­taires inaccessibles au brossage. Insérer doucement le fil dentaire et effectuer des mouvements de va-et-vient dans toutes les directions en prenant soin de ne pas irriter les gencives.
  4. Autres moyens de nettoyage inter­dentaire.Le cure-dents à pointe triangu­laire peut être utilisé pour masser les gencives et enlever les particules alimen­taires logées dans les espaces interden- taires. Certains dentistes recommandent l’usage du water pic,qui projette un jet d’eau sous pression entre les dents. La pression ne doit pas être trop forte pour éviter de blesser les gencives.
  5. L’éviter autant que possible. Le sucre est en effet la cause première des caries. On se rappellera qu’il est rajouté dans un grand nombre de préparations alimentaires, même dans celles qui ne semblent pas sucrées. L’important est non pas tant la quantité de sucre consommée que la fréquence à laquelle il est mis en contact avec les dents.
  6. Denture de l’enfant.Tous les en­fants doivent se faire examiner les dents deux fois par an : seul le dentiste peut détecter la formation d’une nouvelle carie.
Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com