Carfentanil: danger ? La drogue 10 000 fois plus puissante que la morphine

Le carfentanil, une drogue très dangereuse et mortelle

Le carfentanil est la nouvelle drogue qui circule aux Etats-Unis et c’est un véritable cauchemar pour les autorités. Elle commence à faire son apparition en Europe, le phénomène est donc très inquiétant…

Le carfentanil est 100 fois plus puissant que le fentanyl, lui même 50 fois plus puissant que l’héroïne, et 10 000 fois plus puissante que la morphine.

L’agence américaine de lutte contre le trafic de drogue (DEA) la tient responsable d’un récent pic d’overdose dans plusieurs Etats américains comme l’Ohio, la Floride, le Michigan. Cet opioïde synthétique très dangereux est encore rare en Europe même si sa présence à été signalée récemment au Royaume-Uni.


Qu’est-ce que le carfentanil ?

Le carfentanil est un opioïde synthétique c’est-à-dire qu’il est conçu et produit en laboratoire, sans plante de pavot. Son but (légal) est de tranquilliser les grands animaux comme les chevaux et les éléphants. Et parce qu’il est conçu pour les grands animaux et non pour les personnes, sa puissance est beaucoup plus importante que la plupart des autres opioïdes: il est 10 000 fois plus fort que la morphine et jusqu’à 100 fois plus puissant que le fentanyl, un médicament lui-même 50 fois plus puissant que l’héroïne. En effet, il est comparable au fentanyl: il sont étroitement liés au niveau chimique et possèdent des effets similaires. Parfois, le carfentanil est même repertorié sous le nom de “fentanyls”.

Le carfentanil se présente sous plusieurs formes, notamment sous forme de poudre et de comprimés. Il peut être absorbé par la peau, inhalé accidentellement sous sa forme de poudre ou ingéré. Cela rend le carfentanil dangereux non seulement pour ceux qui utilisent la substance, mais aussi pour ceux qui entrent en contact avec. Le carfentanil n’a jamais été approuvé pour une utilisation humaine. Il est même déconseillé de manger la viande d’un animal qui a été tranquillisé avec du carfentanil. Une petite dose de ce médicament – pas plus grand qu’un grain de sel – peut être fatale.

 

8 Dangers du carfentanil

Le risque le plus élevé lors de l’utilisation du carfentanil est l’overdose et la mort. Une quantité de la taille d’un grain de sel, ou 20 microgrammes, peut tuer un être humain, soit par contact ou par inhalation. Aux Etats-Unis, la DEA (Drug Enforcement Administration) recommande maintenant aux policiers de porter des masques et des gants pour manipuler ce médicament étant donné le risque élevé de décès. (4, 5)

Le carfentanil est certainement mortel à lui tout seul, mais maintenant, les trafiquants de drogues l’incorporent dans d’autres médicaments comme le fentanyl mélangé avec de l’héroïne, pour créer un produit encore plus puissant. Malheureusement, les acheteurs ne savent pas toujours ce qu’ils obtiennent et ces médicaments mélangés ont entraîné une poussée d’overdoses et de décès. Bien que les autorités disposent de Narcan (naloxone), un antidote pour l’overdose d’héroïne, six doses ou plus peuvent être nécessaires pour contrer le carfentanil, par rapport aux doses habituelles nécessaires pour contrer l’héroïne.


Quelques lectures intéressantes:

Cependant, en raison de la forte puissance du carfentanil et du grand nombre de doses de Narcan nécessaires pour inverser une overdose, la plupart des overdoses sont mortelles.  (6)  En effet, le carfentanil est si puissant qu’il existe une préoccupation légitime quant à son utilisation potentielle comme arme de destruction massive. (7)

Le carfentanil peut facilement causer une overdose et être mortel. En outre, parce que les dealers le mélangent à l’héroïne et à d’autres drogues, un consommateur peut même ne pas se rendre compte qu’il en prend.  Il faut appeler les urgences immédiatement si vous soupçonnez que quelqu’un fait une overdose. Les dangers du carfentanil et les signes d’overdose comprennent: (8)

1. Myosis (pupilles des yeux rétrécies)
2. Respiration insuffisante ou absente
3. Vertiges, léthargie, sédation
4. Perte de conscience
5. Nausées, vomissements
6. Insuffisance cardiaque, pouls faible ou absent
7. Peau froide et moite
8. Mort

Sevrage

Le sevrage  de carfentanil entraînera des symptômes similaires à la désintoxication de d’autres opiacés, notamment: (9)
• Les envies
• Tremblement
• Des frissons
• Anxiété
• Insomnie
• Nausée
• Vomissement
• Hypersomnie
• Diarrhée
• Hallucinations
• Crises
• Changements d’appétit

Demandez de l’aide médicale ou communiquez avec un centre désintoxication pour obtenir de l’aide et des conseils pendant le sevrage. Le médecin peut administrer des médicaments tels que la méthadone et la buprénorphine pour aider à maintenir le sevrage à long terme.

Il est possible d’arrêter une dépendance, mais cela peut être difficile. (10) Trouver du soutien, prendre soin de soi et avoir de la patience pendant le processus – en prenant les jours un par un- rendra le processus de sevrage moins difficile et plus efficace. En plus du soutien de la famille et des amis, rejoindre un groupe de soutien, tel que les Narcotiques Anonymes, ou obtenir des conseils individuels peut aider à apporter un soutien émotionnel nécessaire pendant cette période difficile.(11)

 

Que peut-on faire pour se protéger du carfentanil ?

Bien que l’on ne connaisse pas assez les effets du carfentanil sur les êtres humains, il existe quand même des mesures que les familles peuvent prendre pour se protéger. Les parents et les adolescents doivent être informés sur les informations disponibles sur le carfentanil.

Il est également important pour les parents et les adolescents de se tenir au courant des informations et des nouvelles actuelles relatives à d’autres tendances émergentes en matière de drogue. Rester informé facilite une discussion honnête et ouverte entre les parents et les adolescents, ce qui peut aider à prévenir l’usage de drogue et la dépendance.

 

Crédit photo: freegreatpicture.com

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com