3 bienfaits de la bourdaine, plante médicinale: mode d’emploi

La bourdaine est un arbuste dont l’écorce est reconnue pour ses vertus purgatives et laxatives. Elle est également utilisée pour traiter le diabète. Autrefois, on utilisait la bourdaine en applications locales, pour traiter les parasitoses telles que la teigne ou la gale. Source: www.doctissimo.fr

Autres appellations: bourgène, aune noir.

Parties utilisées : écorce desséchée et vieille d’un an (fraîche, elle est vomitive).



Principaux composants: glucosides anthraqui- noniques (2,71 à 2,77% contre 1,27 à 2,47% au cas- cara) : franguline, gommes, mucilages… acide chryso- phanique…

Propriétés :

  • laxatif non irritant
  • cholagogue
  • vermifuge

Indications :

Usage interne :

  • constipation spasmodique (peut être pris par les femmes enceintes, car n’augmente pas le péristal­tisme intestinal)
  • insuffisance biliaire et constipation consécutive
  • hémorroïdes
  • obésité, cellulite, troubles circulatoires
  • parasites intestinaux.

Usage externe :

  • plaies atones, gale, teigne.

Comment l’utiliser :

Usage interne :

  • décoction suivie de macération : faire bouillir 1 à 3 cuillerées à café d’écorce desséchée dans 150 g d’eau, pendant 1/4 d’heure. Laisser macérer 6 heu­res. Le liquide aécanté doit être absorbé au cou­cher. L’effet se produit le lendemain
  • poudre : cachet de 0,50 g : 2 à 4 par jour, avant les repas
  • extrait fluide : 1 à 2 g par jour (dans un sirop) pour les enfants, 5 gouttes par année d’âge et par jour (1 g = 38 gouttes)
  • teinture-mère : 15 à 20 gouttes avant les 3 repas.
  • Extrait aqueux : (0,20 à 0,40 g par jour) en élixir :
    • extrait aqueux de bourdaine: 1 g
    • élixir de Garus : 50 g
    • sirop d’oranges: q.s.p  100 ml

2 à 4 cuillerées à dessert au coucher.

  • Sirop laxatif pour enfants de 3 à 7 ans :
    • extrait fluide de bourdaine: 5 g
    • sirop de roses pâles: 25 g
    • sirop d’oranges: q.s.p  90 ml

1 ou 2 cuillerées à café au coucher.

  • Pilules laxatives :
    • extrait aqueux de feuilles de baguenaudier | aa 0,10 g
    • extrait aqueux d’écorce de bourdaine | aa 0,10 g
    • poudre de feuilles de belladone: 5 mg
Vous aimerez aussi :  Pharyngite aiguë et Pharyngite chronique: Traitement et Symptômes

pour une pilule. 2 ou 3 au coucher.

  • Mélange laxatif :
    • bourdaine, écorce …………………………………………………………………………………  25 g
    • angélique, racine ………………………………………………………………………………….  20 g
    • sauge, feuilles ………………………………………………………………………………………  20 g
    • mauve, fleurs……………………………………………………………………………………….. 20 g
    • graines de lin ………………………………………………………………………………………..  25 g

1 ou 2 cuillerées à soupe du mélange par tasse. Bouillir 3 minutes et infuser 10 minutes. Sucrer au miel. 1 tasse matin et soir

  • vin laxatif : laisser macérer 100-120 g de bour­daine dans 1 litre de vin blanc pendant 10 jours.

1 verre à madère ou à bordeaux.

Usage externe :

  • en compresses : teinture-mère : une cuillerée à café dans un verre d’eau.

CONTRE-INDICATIONS :

La bourdaine ne doit pas être employée par les personnes souffrant d’une maladie inflammatoire du côlon, d’obstruction du tube digestif ou d’une déshydratation importante. Elle est contre-indiquée chez la femme enceinte, chez celle qui allaite et chez les enfants de moins de douze ans. (Source: www.doctissimo.fr)

Crédit photo: www.medisite.fr