Autres bienfaits des régimes cétogène et low carb pour le cerveau

Suite du dossier: comment les régimes « low carb » et cétogène affectent votre bien-être cérébral

D’autres bienfaits pour le cerveau

Bien qu’ils n’aient pas été autant étudiés, les régimes « low-carb » et cétogène apportent potentiellement plusieurs autres bienfaits pour le cerveau :


  • Mémoire : Les adultes plus âgés présentant des risques de développer la maladie d’Alzheimer ont vu leur mémoire s’améliorer après avoir suivi un régime à très faible apport en glucide pendant six semaines (37).
  • Fonctionnement cérébral : Imposer un régime cétogène à des rats âgés et obèses mènent à un meilleur fonctionnement de leur cerveau (38, 39).
  • Hyperinsulinisme congénital : Cette pathologie entraine de l’hypoglycémie et peut causer des lésions cérébrales. L’hyperinsulinisme congénital a été traité avec succès par un régime cétogène (40).
  • Migraines : D’après certains chercheurs, un régime « low-carb » ou cétogène peut soulager les personnes atteintes de migraines (41, 42).
  • Maladie de Parkinson : Lors d’une petite étude sans groupe témoin, cinq des sept patients atteints de la maladie de Parkinson ayant suivi un régime cétogène pendant quatre semaines ont présenté une amélioration de 43% des symptômes auto-signalés (43).
  • Lésion cérébrale traumatique : Les patients ayant subi une sévère blessure au cerveau à qui l’on a prescrit un régime sans glucides étaient suffisamment nourri, tout en évitant un taux de glycémie élevé qui pourrait ralentir leur rétablissement.

Conclusion : Les régimes « low-carb » et cétogène présentent de nombreux autres bienfaits pour le cerveau. Ils peuvent entre autres améliorer la mémoire chez les adultes plus âgés, aider à atténuer les migraines, et réduire les symptômes de la maladie de Parkinson.

Problèmes potentiels liés aux régimes « low-carb » et cétogène

Sous certaines conditions, les régimes low-carb et cétogène ne sont pas recommandés.

Si vous avez quelque problème médical, il est recommandé de discuter avec votre médecin avant de commencer un régime cétogène.

Les effets indésirables des régimes « low-carb »
et cétogène

Chaque personne réagit aux régimes « low-carb » et cétogène
de plusieurs façons différentes. Voici quelques-uns des
potentiels effets indésirables :

  • Augmentation du taux de cholestérol : Certains adultes peuvent présenter une augmentation de leur taux de cholestérol, et certains enfants peuvent présenter une augmentation de leurs taux de cholestérol et de triglycéride. Cependant, il peut s’agir d’effets temporaires, et ne semble pas affecter la santé cardiaque (45, 46, 47).
  • Calculs rénaux : Ils sont inhabituels mais sont apparus chez des enfants suivant un régime cétogène pour traiter l’épilepsie. Les calculs rénaux sont généralement traités avec du citrate de potassium (48).
  • Constipation : Effet indésirable très commun lors de régimes cétogènes. Un centre de traitement a rapporté que 65% des enfants étaient atteints de constipation (48). Ce problème est généralement résolu facilement à l’aide de laxatifs et de changements alimentaires.

Les enfants atteints d’épilepsie interrompent généralement leur régime cétogène une fois que les crises réapparaissent. La plupart d’entre eux ne présente aucun effet néfaste sur le long terme. (49).


Quelques lectures intéressantes:

Conclusion : Un régime cétogène à très faible apport en glucides est sans danger pour la plupart des gens, mais pas pour tout le monde. Certaines personnes peuvent développer des effets indésirables, qui sont généralement temporaires.

Astuces pour s’accommoder au régime

Lors de votre transition vers un régime « low-carb » ou cétogène, il se peut que vous soyez confronté à des effets indésirables.

Vous pouvez être atteint de migraine, de fatigue ou d’étourdissement pour quelques jours. On appelle cela la « céto-grippe », ou la « grippe low-carb ».

Voici quelques suggestions pour vous aider à traverser cette période d’adaptation :

  • Hydratez-vous suffisamment : Buvez au moins deux litres d’eau par jour afin de compenser les pertes d’eau qui se produisent généralement dans les premières étapes de la cétose.
  • Mangez plus salé : Ajoutez 1 à 2 grammes de sel chaque jour afin de remplacer la quantité perdue dans l’urine quand les glucides sont réduits. Boire du bouillon d’os vous aidera à pallier à l’augmentation de sodium et d’eau requis.
  • Complémentez avec du potassium et du magnésium : Manger de la nourriture riche en potassium et en magnésium afin d’éviter des crampes musculaires. Les avocats, le yaourt grec, les tomates et le poisson en contiennent beaucoup.
  • Modérez votre activité physique : Ne faites pas trop d’exercice pendant au moins une semaine. S’adapter complètement au régime cétogène peut prendre quelques semaines, ne poussez donc pas trop vos limites lors de vos sessions d’exercices avant de vous sentir prêt.

Conclusion : S’adapter à une régime cétogène ou très pauvre en glucides prend un peu de temps, mais il existe des moyens de faciliter la transition.

Ces régimes apportent des bienfaits efficaces pour votre santé

D’après les études disponibles, les régimes cétogènes peuvent apporter des bienfaits importants pour le cerveau.

Les données les plus concluantes concernent le traitement d’enfants atteints d’épilepsie réfractaire.

Il existe également des données préliminaires selon lesquelles les régimes cétogènes pourraient atténuer les symptômes des maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Les recherches sur leurs effets chez les patients atteins de ces maladies, ainsi que d’autres troubles du cerveau, se poursuivent.

Au-delà de la santé cérébral, on trouve également plusieurs études montrant que les régimes « low-carb » et cétogènes peuvent aider à perdre du poids et traiter le diabète.

Ces régimes ne conviennent pas à tout le monde, mais peuvent apporter d’incroyables bienfaits pour beaucoup de gens.

Sources & crédit photo

www.thierrysouccar.com Wikipedia  www.ketogenic-diet-resource.com authoritynutrition.comproceeder.eu

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com