Allergie oculaire: Symptômes, Causes et Traitements

Yeux | Ophtalmologie | Allergie oculaire

Description

L’allergie oculaire ou conjonctivite allergique, est une pathologie qui affecte des millions de personnes. Il s’agit d’une maladie qui peut apparaître sans symptôme associé, mais qui accompagne souvent les symptômes d’allergies nasales, tels que les éternuements, les reniflements et le nez bouché. Alors que la plupart des gens traitent les symptômes d’allergies nasales, ils ignorent souvent leurs démangeaisons, rougeurs et larmoiements.


Les personnes atteintes de CAS (conjonctivites allergiques saisonnières) notent, en général, l’apparition des symptômes au cours du printemps et de l’automne, qui comportent les symptômes de la rhinite allergique. Les symptômes comprennent démangeaisons oculaires, sensation de brûlure des yeux et larmoiement. Dans certains cas, les gens remarquent une sensibilité à la lumière et une vision brouillée. Les yeux sont généralement rouges et les paupières peuvent devenir enflées. Lorsque l’intérieur de la paupière (la conjonctive) est également gonflée, les yeux peuvent produire un larmoiement gélatineux en apparence – appelé chémosis.

Causes et facteurs de risque


Quelques lectures intéressantes:

Les allergènes qui apparaissent en intérieur ou en extérieur peuvent provoquer des allergies oculaires. Les allergènes aéroportés extérieurs les plus courants sont les pollens d’herbe, d’arbres et de mauvaises herbes. Les gens qui sont sensibles à ces allergènes souffrent de conjonctivite allergique saisonnière, le type le plus commun d’allergie oculaire.

Les poils d’animaux ou les squames, les acariens et les moisissures sont les allergènes les plus courants à l’intérieur. Ces allergènes intérieurs peuvent déclencher des symptômes chez certaines personnes tout au long de l’année, ce qui entraîne la conjonctivite allergique per annuelle.

Diagnostic et traitement

Si l’évitement des déclencheurs allergiques ne parvient pas à prévenir les symptômes de conjonctivite allergique, certaines personnes remarquent un léger bénéfice de compresses froides sur les yeux, et avec des substituts lacrymaux. Cependant, les médicaments peuvent être nécessaires pour traiter les symptômes. Les médicaments pour la conjonctivite allergique comprennent des antihistaminiques oraux et des gouttes pour les yeux….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com