Vitamine C liposomale: le meilleur choix pour votre santé

La vitamine C est un pilier de la santé naturelle. Pour autant, l’être humain a perdu la capacité de la fabriquer lui-même au fil de l’évolution. Nous devons donc la puiser chaque jour dans les aliments ou utiliser des compléments afin de profiter de ses nombreux avantages pour la santé : maintien du système immunitaire, prévention des troubles cognitifs et des maladies cardiovasculaires, soutien de l’organisme pour la fabrication du collagène et pour l’absorption du fer, protection contre les radicaux libres…En fait, La vitamine C participe à des centaines de processus dans l’organisme !

Jusqu’à présent on connaissait l’acide ascorbique (vitamine C de forme naturelle), l’ascorbate de calcium (forme non acide) et l’acérola, mais un procédé très prometteur vient de voir le jour, on parle maintenant de la vitamine C « liposomale ».

La vitamine C, indispensable et pourtant…

De nombreuses personnes sont carencées sans le savoir, notamment à cause de mauvaises habitudes alimentaires ou d’une mauvaise hygiène de vie.

Il en résulte ce qu’on appelle l’hypoascorbémie qui se manifeste sous des formes très diverses ou dans les cas suivants :

Allergies, affections cardio-vasculaires, arthrose, cholestérolémie, constipation, fatigue chronique, grossesse, infections, insomnie, stérilité masculine et féminine, stress, tabagisme, toxicomanies…

Par ailleurs, il est bon de rappeler qu’il existe plusieurs types de vitamine C.

Il est de coutume de dire que la vitamine C empêche de dormir, mais on constate en fait que les problèmes de sommeil apparaissent chez les consommateurs de vitamine C de synthèse commercialisée en pharmacie, souvent très peu dosée puisque réglementée à 120 mg maxi par jour.

Qu’est ce que la vitamine C liposomale ?

Nous l’avons vu, la vitamine C est cruciale pour la santé, et comme l’organisme ne parvient pas à la synthétiser, il faut l’obtenir par l’alimentation ou par la prise de suppléments.

Le problème avec la vitamine C « classique », c’est que seules de très petites quantités sont absorbées par l’organisme. Même avec des doses très élevées, la majorité de la vitamine C reste dans l’intestin pour être finalement éliminée par l’organisme. En fait, seuls 10 à 20 % de cette vitamine hydrosoluble est assimilée, le reste étant éliminé comme déchets par les voies urinaires.

La vitamine C liposomale est une innovation récente qui contient le même ingrédient actif que les suppléments de vitamine C, mais avec une biodisponibilité nettement plus élevée.

Comment cela fonctionne ?

La vitamine C liposomale est « emballée » (encapsulée) dans un « liposome »

Un liposome est un minuscule véhicule liposoluble de la taille d’un nanomètre pour transporter les nutriments vers les cellules du corps.

C’est le Dr Alec Banham, hématologue au Babraham Institute de Cambridge, en Angleterre, qui a initialement découvert la technologie liposomale.  “Lipo” signifie graisse en grec et “soma” signifie corps. Il s’agit en fait d’une double couche de matières grasses qui est similaire à la bicouche phospholipidique des membranes cellulaires de l’organisme.

Ce procédé nanotechnologique permet de passer à travers la barrière digestive et d’apporter le nutriment directement dans la circulation sanguine.

Pour résultat, le taux d’absorption est beaucoup, beaucoup plus élevé.

En effet, la forme liposomale permet des concentrations sanguines 2 fois plus élevées que celles pouvant être atteintes par voie orale avec une vitamine C classique. Elle est même supérieure à la vitamine C injectable.

Et c’est une révolution, car le procédé permet d’éviter le phénomène d’élimination par l’organisme, souvent accompagné de troubles digestifs. En fait, la vitamine C liposomale offre une tolérance parfaite : aucune acidité ni aucun trouble digestif, même à fortes doses.

L’autre révolution, c’est que la diffusion aux cellules est progressive et continue. La concentration sanguine en vitamine C – qui est donc plus élevée – est maintenue beaucoup plus longtemps que la vitamine C « classique ».

Comment reconnaitre une vraie vitamine c liposomale ?

La vitamine C liposomale connait un véritablement engouement auprès du public et les laboratoires ont bien compris la manne qu’elle pouvait représenter.

Depuis 2016, elle apparait comme par enchantement dans les catalogues de nombreux laboratoires.

Le brevet étant expiré, certains fabricants nomment carrément de manière mensongère leur vitamine C liposomale alors que ça n’en est pas.

Mais il ne faut pas s’y tromper, la fabrication de la vitamine C liposomale est un process très technique et coûteux et seuls quelques laboratoires ont la capacité d’investissement en R&D et le savoir-faire nécessaire à la fabrication du vrai produit.

Voici les éléments à surveiller auprès de votre fabricant :

  • La vitamine utilisée

La vitamine C doit être de l‘acide ascorbique ou de l’ascorbate de sodium.

Les produits utilisant d’autres formes ne sont pas de la vitamine C liposomale. Ex : palmitate d’ascorbyle, Ester-C®.

  • La qualité des phospholipides utilisés

Pour la fabrication de liposomes stables et solides qui vont encapsuler complètent la vitamine et ne vont pas se désintègrer rapidement, il est essentiel d’utiliser des phospholipides pris d’une source purifiée avec un mélange naturel de phospholipides.

Les phospholipides sont généralement disponibles dans le commerce sous forme de lécithine de soja ou de tournesol.

Malheureusement, pour des raisons économiques, certains fabricants utilisent des lécithines de mauvaise qualité qui contiennent des quantités inacceptables de phosphatidylcholine et de phosphatidylethanolamine pour produire les liposomes.  Ces lécithines de faible qualité sont peu coûteuses et habituellement utilisées comme additifs alimentaires. Elles sont inefficaces pour produire des liposomes.

Plus la lécithine est pure, plus les liposomes seront petits et bien encapsulés, plus la qualité du produit sera meilleure.

  • La vitamine C liposomale doit être préparée et conservée dans un environnement sans oxygène

Les liposomes sont instables et doivent être protégés de la chaleur et de l’oxydation qui les décomposeront rapidement. Si les produits ont été fabriqués dans un environnement contenant de l’oxygène, l’oxydation commencera avant même leur ouverture.

  • Signes physiques et cohérence du produit

La vitamine C liposomale est une émulsion composée de phospholipides, de vitamine C et d’eau. Si le produit ne mentionne pas l’eau, alors si s’agit de simples vitamines C avec de la graisse.

Par ailleurs, une pâte épaisse suggère un manque d’eau pour la création de liposomes. C’est notamment le cas des gélules, car les gélules se dissoudraient si une quantité suffisante de matière aqueuse était présente pour produire des liposomes.

Vérifiez aussi l’uniformité du produit. Si vous constatez qu’il se sépare en couches, cela peut suggérer un problème. Si vous sentez des grumeaux ou une texture granuleuse, c’est que les nutriments forment des cristaux et ne sont plus encapsulés dans les liposomes.

La vitamine C liposomale de Copmed

La vitamine C liposomale des laboratoires Copmed remplit intégralement le cahier des charges de la vraie vitamine C liposomale. Les composés utilisés et les procédés de fabrication vous assurent de bénéficier d’un produit de haute qualité.

La vitamine C liposomale des Laboratoires COPMED est issue d’un procédé mécanique propre appliquant la technique de sonication (fréquences sonores élevées de type ultrasons pour créer l’agitation de la solution et la formation de liposomes), par opposition aux techniques classiques utilisant solvants et détergents.

Cette vitamine C liposomale est une émulsion composée de phospholipides, de vitamine C et d’eau. Pour rappel, les produits ne mentionnant pas l’eau dans leur composition ne sont que de simples vitamines C avec des lipides.

La vitamine C utilisée est bien sous forme d’acide ascorbique, et non de palmitate d’ascorbyle (qui ne permet pas d’aboutir à une vitamine C liposomale).

Les phospholipides retrouvés dans cette vitamine C liposomale sont obtenus à partir de lécithine de tournesol de haute qualité et pure ce qui vous assure que les liposomes sont petits et bien encapsulés.

Les Laboratoires COPMED ont fait le choix de doser la vitamine C à 500 mg pour 5 ml. En effet, une étude5 a démontré que la vitamine C atteint un plateau au niveau plasmatique en fonction de la dose ingérée, ce qui justifie l’intérêt de ne pas dépasser une dose de 500 mg.

Découvrez la véritable vitamine C Liposomale des laboratoires Copmed