Virabhadrasana II : posture du guerrier II (explications et vidéo)

La posture du guerrier II (Virabhadrasana II en sanskrit) est un exercice très utile et idéal pour renforcer et étirer les jambes, les chevilles, les épaules et les bras. Cette position ouvre la poitrine, et aide par conséquent à respirer plus profondément. Si vous pratiquez régulièrement cet asana, vous développerez votre force et votre endurance.

Ne faites pas pivoter la hanche de la jambe arrière vers l’avant lorsque vous faites la posture du guerrier II. Les bras, les épaules, les hanches et les jambes doivent tous être sur le même plan. Le bas de votre corps doit être ancré dans le sol.

Imaginez que vos jambes sont des piliers, qui doivent soutenir votre poitrine et vos bras. Votre cou doit être bien droit, regardez donc vers l’avant, surtout si vous avez des problèmes au cou ou à la nuque. Faites bien attention en pratiquant cet asana si vous vous êtes déjà blessé ou que vous avez des faiblesses à la hanche ou au genou.


Vous devez faire pivoter vos bras et vos mains pour que l’intérieur des coudes et la paume de vos mains soient vers le haut. Cela permettra d’étirer encore plus les bras. Cependant, si vous sentez que vos bras fatiguent, vous pouvez les reposer sur vos hanches. Et si vous avez du mal à garder l’équilibre en faisant Virabhadrasana II, prenez appui sur un mur.

Cet asana se fait debout.

Il convient à tout le monde.

Virabhadrasana II : posture du guerrier II


Quelques lectures intéressantes:

Étapes :

  1. Commencez par prendre la posture de la montagne, tadasana.
  2. Déplacez votre pied droit, et posez-le entre 60 centimètres et 1m20 du pied gauche.
  3. Votre pied droit devrait être tourné de 90 degrés. Faites ensuite pivoter le pied gauche pour former un angle de 45 degrés. Le talon droit doit être aligné avec le milieu du pied gauche.
  4. Les épaules et les hanches doivent être droites, non inclinées et se trouver sur le même plan que vos jambes.
  5. Essayez d’amener votre coccyx an direction du sol pour que le bas du dos ne soit pas cambré.
  6. Inspirez et levez les bras jusqu’à ce qu’ils soient placés dans la continuité des épaules, avec la paume des mains vers le bas.
  7. Vos épaules doivent être détendues et non haussées mais ouvrez la poitrine pour qu’elles se trouvent derrière l’axe des oreilles.
  8. Expirez et pliez le genou droit jusqu’à ce qu’il se trouve pile au-dessus de la cheville. Votre genou et vos orteils droits devraient pointer dans la même direction. Votre jambe gauche doit être tendue et les deux pieds doivent être bien plantés dans le sol.
  9. Tournez la tête pour regarder dans la direction des doigts de la main droite, mais plus loin et un peu au-dessus.
  10. Tenez cette pose entre 30 et 60 secondes.
  11. Relâchez la position en expirant et en baissant les bras en position naturelle, tout en tendant la jambe droite.
  12. Reprenez ensuite la posture de la montagne.
  13. Répétez les étapes 2 à 10 avec les jambes inversées.

Les bienfaits pour le corps :

Cet asana étire et renforce les jambes, les épaules et les bras. Il ouvre la poitrine, ce qui permet de respirer mieux et plus profondément. Il permet aussi de travailler l’endurance et la force.

Précautions à prendre :

Évitez de faire cette posture si vous souffrez de problème à la hanche ou au genou.

 

Source et crédit photo :

yogawiz.com

ellavateyoga.com


👩‍⚕️ Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com