Varices œsophagiennes: Symptômes, Prévention, Traitement

Les varices œsophagiennes sont presque toujours causées par la Cirrhose du foie. Les veines dilatées de l’œsophage peuvent se rom­pre et provoquer une hémorragie.

Danger : C’est une alerte médicale. Des vomissements massifs de sang provo­quent l’anémie, le choc et dans certains cas la mort.

Varices œsophagiennes Symptômes :

Des vomissements de sang rouge vif constituent le symptôme majeur.


Quelques lectures intéressantes:


Varices œsophagiennes Traitement :

Une fois que la maladie a été déterminée et que l’hémorragie de la veine variqueuse a été localisée par radiographie et/ou oesophagoscopie, on pratique une impression par sonde oesophago-gastrique : on introduit dans l’œsophage un tube spécial muni d’une série de petits ballons ; lorsque l’instru­ment est en place, les petits ballons, gonflés, exercent une pression sur les veines et contribuent à stopper l’hémor­ragie. L’intervention est indolore et peut sauver la vie du malade. Toutefois, l’intervention chirurgicale (anastomose ou abouchement de deux veines) est souvent la seule solution de survie ; elle est destinée à réduire la pression san­guine trop forte dans le système circula­toire du foie.

Varices œsophagiennes Prévention :

Les varices œsophagiennes étant une complication de la cirrhose du foie, maladie provoquée par l’alcoo­lisme, la prévention s’impose d’elle- même : la modération.

Résultat: Réservé.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com