Currently set to Index
Currently set to Follow

Une thérapie basée sur le CBD en France : oui, c’est possible !

Le CBD est une molécule qui provient du cannabis, utilisée pour des fins thérapeutiques. Elle est réputée comme étant un antidouleur efficace qui serait moins addictif et dangereux que l’autre composant du cannabis, soit le THC. Les pouvoirs antalgiques et tranquillisants du cannabidiol (CBD) intéressent de plus en plus les scientifiques et une variété de produits à base de CBD sont déjà sur le marché.

Le CBD : déjà disponible dans les commerces

Le CBD est déjà vendu en France sous différentes formes. Les produits au CBD se déclinent dans de nombreuses catégories et pour des utilisations diverses. Notons entre autres, son emploi pour la vape alors que le CBD est inséré dans le liquide à différents degrés. On s’en sert aussi dans les produits cosmétiques, comme baume apaisant et calmant, pour les imperfections du corps, pour la récupération dermatologique ainsi qu’en tant que crème visage. On retrouve aussi des capsules et de l’huile de CBD pour différents usages, dont les plus connus sont pour la relaxation.

Elle est aussi importée en France sous forme de poudre blanche et vendue pour ses valeurs thérapeutiques. Et comme elle ne modifie pas la pensée ni l’humeur de ceux qui la consomment, contrairement à sa sœur le THC, il n’y a aucun problème à utiliser cette molécule dans notre vie quotidienne.


Quelques lectures intéressantes:


Quelle utilisation thérapeutique?

Il existe plusieurs utilisations potentielles en ce qui a trait au CBD pour usage thérapeutique. Il est reconnu pour limiter les crises d’épilepsie chez les enfants et pour réduire la rigidité des membres des personnes qui souffrent de sclérose en plaques. On sait aussi qu’il a un potentiel similaire aux autres tranquillisants prescrits en France, sans avoir l’effet secondaire de ceux-ci, qui est de réduire la capacité de se concentrer.

Ensuite, ça se complique un peu. Tous les scientifiques ne sont pas nécessairement d’accord sur leurs autres effets thérapeutiques bénéfiques. Ils s’entendent tout de même pour dire que le développement de la molécule en laboratoire est positif pour l’avancement médical. D’ailleurs, de nombreux pays ont ajouté le CBD à leur liste de drogue légale.

Une molécule non-addictive

La grande majorité des scientifiques s’entendent pour dire que la molécule de CBD n’est pas addictive pour l’individu qui suit une thérapie basée sur celle-ci. Mais cela ne veut pas dire que tous sont convaincus… Par exemple, l’addictologue de l’hôpital Fernand-Widal, à Paris (AP-HP), Florence Vorspan, se fait l’avocate du diable en rappelant que rien n’est encore prouvé, et qu’il faut rester prudent sur les bénéfices versus les effets secondaires en ce qui concerne le CBD.




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com