Technique d’induction hypnotique de Dernheim

C’est une technique de fixation, l’hypnotiseur fixant ses yeux sur ceux du sujet, demandant au sujet de le fixer.

Voici le rituel de Bernheim tel qu’il l’expose clans son livre : De la Suggestion dans l’état hypnotique et dans l’état de veille, 1884.

« Regar­dez-moi bien et ne songez qu’à dormir. Vous allez sentir une lourdeur dans les paupières, une fatigue dans vos yeux ; vos yeux clignotent, ils vont se mouiller ; la vue devient confuse ; les yeux se ferment. »


Quelques sujets ferment les yeux et dor­ment immédiatement. Chez d’autres, dit Berheim,

« je répète, j’accentue davantage, j’ajoute le geste ; peu importe la nature du geste. Je place deux doigts de la main droite devant les yeux de la personne et je l’invite à les fixer ; ou, avec les deux mains, je passe plusieurs fois de haut en bas devant ses yeux ; ou bien encore, je l’engage à fixer mes yeux et je tâche en même temps de concentrer toute son attention sur l’idée de sommeil. Je dis  :


Quelques lectures intéressantes:

” Vos paupières se ferment, vous ne pouvez plus les ouvrir. Vous éprouvez une lourdeur dans les bras, dans les jambes, vous ne sentez plus rien, vos mains restent immobiles, vous ne voyez plus rien ; le sommeil vient. ” Et j’ajoute d’un ton un peu impé­rieux : ” Dormez ! ” Souvent ce mot l’emporte ; les yeux se fer­ment ; le malade dort.

Il est assez amusant de constater que Bernheim,  ce ratio­naliste qui ne croyait qu’à la suggestion et qui a voulu démythi­fier le magnétisme, après avoir été d’ailleurs instruit par un hypnotiseur et un grand magnétiseur (Liébault), a prôné la techni­que de fixation des yeux et de fascination qui a très largement contribué à répandre dans le public la notion de pouvoir de l’hypnotiseur et à faire passer ce dernier pour un thaumaturge.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com