Stomatite herpétiforme: Symptômes, Prévention, Traitement

La stomatite herpétiforme est très semblable à la stomatite aphteuse, à la différence près que la cause en est connue : le virus de l’herpès, qui existe à l’état latent jusqu’à ce qu’il soit activé par une lésion des dents, de la peau (gerçures) ou des lèvres (coups de
soleil). Les allergies alimentaires, les menstruations et l’anxiété peuvent éga­lement déclencher l’apparition d’un herpès.

Danger : Aucun, mais le patient peut avoir une ou deux semaines désagréables à passer.

Stomatite herpétiforme Symptômes :

Les gencives sont enflam­mées et douloureuses. Des plaques blanches et des ulcérations apparaissent sur la muqueuse buccale, entraînant un mauvais goût dans la bouche. L’érup­tion est précédée d’un malaise général et de fièvre. Chez l’enfant, la douleur peut être assez sévère pour l’empêcher de s’alimenter. La phase d’état dure moins d’une semaine, et, au bout de quinze jours, tous les symptômes disparaissent.


Quelques lectures intéressantes:


Stomatite herpétiforme Traitement :

Il n’existe pas de traite­ment spécifique, mais certaines mesures générales peuvent être bénéfiques. Des bains de bouche avec une solution de bicarbonate de soude à 10 % dans de l’eau chaude ont un effet calmant et favorisent la cicatrisation. Des anesthé­siques locaux (gouttes ou pastilles contre la toux) peuvent contribuer a soulager la douleur. Un traitement intensif par les vitamines du complexe B raccourcit l’évolution et prévient souvent l’apparition de l’herpès. Dans le cas d’un enfant, les parents doivent prendre garde à une éventuelle déshydratation

Stomatite herpétiforme Prévention :

Eviter les coups de soleil sur les lèvres, éviter les états d’anxiété prolongés.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com