Soignez votre cœur avec la méthode douce

Par Fériel Berraies, Sophrologue certifiée RNCP

Évacuer la fatigue et les tensions accumulées dans notre quotidien n’est pas toujours chose facile. Le monde moderne, le stress, la sédentarité, la malbouffe et nos émotions négatives sont autant de facteurs qui malmènent « notre cœur » au sens propre comme au figuré.

Les thérapies brèves dont notamment la Sophrologie ont une incidence positive sur notre cœur et notre rythme cardiaque.



Près de 40000 infarctus sont mortels chaque année, selon les estimations d’une revue britannique The Lancet où s’expliquait le Dr Marcel Goldberg, épidémiologiste et professeur de bio statistique.

Dans cette étude datant de 2012, les chercheurs ont observé durant vingt ans la situation de 200 000 Européens et, surtout, l’évolution de leurs conditions de travail.

Le Stress affole le cœur

Dans cette étude, il a été constaté que le stress augmenterait de 25% le risque relatif de survenue d’un infarctus. Ses effets sur l’organisme sont bien identifiés – tachycardie élevée, vasoconstriction (resserrement des vaisseaux sanguins), « sidération » du myocarde, troubles du rythme ventriculaire, et les conséquences seraient parfois quasi immédiates.

Surveiller son humeur

Le stress dans la durée deviendrait chronique et modifierait le système nerveux parasympathique, favorisant « le mauvais cholestérol, l’obésité, l’artériosclérose et même le dysfonctionnement du rein », selon  le Pr Claire Mounier-Vehier, chef de service de cardiologie au CHU de Lille. Parmi les sujets à risque, on trouverait les « râleurs », les introvertis, les obsessionnels, toutes les personnes qui ont du mal à exprimer leurs émotions. Attention danger  (lire ma chronique, « apprivoisez vos émotions »)

Surveillez votre alimentation

Outre la nécessité de recadrer vos habitudes alimentaires, dans ce cas un nutritionniste et un naturopathe peuvent vous accompagner, la Sophrologie peut apporter son aide dans la gestion émotionnelle des habitudes alimentaires qui favorisent l’hypertension artérielle, le dépôts de cholestérol sur les parois des artères et donc les risques d’apparition d’AVC. On travaillera surtout dans le sevrage, et les addictions.

Vous aimerez aussi :  11 bienfaits des graines de chia sur la santé

La Sophrologie apaise le cœur

La Sophrologie propose des exercices simples et efficaces pour relâcher la fatigue sur le plan physique, mental et émotionnel. De manière générale, il est établi que les exercices effectués lors d’une séance de Sophrologie permettent déjà d’atténuer la tension artérielle et les fonctions cardio-respiratoires des patients. Néanmoins, il existe une multitude d’exercices respiratoires comme la cohérence cardiaque, les respirations ventrales, lentes et profondes ou encore tous les exercices spécifiques de la Sophrologie pour atténuer les problèmes liés à une hypertension artérielle et à un rythme cardiaque élevé.

Faites de l’exercice

Des activités physiques (jogging, natation, vélo) qui vident l’esprit avec les thérapies comme le yoga, la sophrologie, le tai-chi…, sont des techniques de relaxation qui  favorisent le bon fonctionnement cardiaque. A condition, cependant, de les pratiquer régulièrement !

Il est important de rester dans un cadre d’hygiène vitale durable et sain, selon une approche holistique : bien dormir, bien manger, faire de la relaxation, cultiver les émotions positives, faire de l’exercice, et s’accorder des moments de pause.

Article réalisé par Fériel Berraies, Membre de la chambre Syndicale de Sophrologie et membre de la Chambre Syndicale des métiers de la Naturopathie

Retrouver les conseils de Fériel Berraies : www.feriel-berraies-therapeute.com

Lui ecrire : fbsophro@gmail.com