Comment soigner un coup de soleil avec les huiles essentielles (vidéo)

Une exposition modérée au soleil a sans nul doute des effets salutaires. Les amateurs inconditionnels des bains de soleil prolongés se font cependant beau­coup plus de mai que de bien. Les peaux claires sont davantage sujettes aux brû­lures ; la plupart des sujets aux cheveux blonds ou roux, au lieu de bronzer, se couvrent rapidement de taches de rousseur.

Les coups de soleil peuvent se pro­duire même par temps brumeux ou même nuageux. Des vêtements trop légers ne protègent pas des brûlures du soleil, à la différence d’un vitrage en verre ordinaire laminé, qui filtre les rayons ultraviolets. Les effets du rayon­nement solaire sont multipliés par la réflexion sur l’eau ou sur la neige. La « cécité des neiges », brûlure de la cornée occasionnée par le soleil, peut être extrêmement douloureuse.

Danger : En dehors de la brûlure de l’épiderme, l’exposition exagérée au so­leil entraîne l’apparition de rides et le vieillissement précoce de la peau, dont elle détruit la tonicité et l’élasticité. Une exposition chronique aux rayons so­laires provoque également la formation de kératoses (épaississement grisâtre de la peau), qui constituent des lésions précancéreuses.


Coup de soleil Symptômes :

Dans les formes bénignes : épiderme légèrement rouge, douloureux et cuisant, ne nécessitant aucun traitement. Dans les formes sévères : la peau devient rouge vif, puis se couvre de bulles étendues ; le coup de soleil se manifeste également par des frissons, de la fièvre, des maux de tête, souvent des nausées et des vomisse­ments, un affaiblissement et parfois un choc. Ces symptômes, qui se prolon­gent parfois pendant plusieurs jours, sont suivis d’une desquamation importante.


Quelques lectures intéressantes:

Coup de soleil Traitement :

Application locale de crème aux corticoïdes, d’une compresse de lait froid ou de solution saline. Les préparations contenant un anesthésique doivent être utilisées avec les plus grandes précautions car elles sont toxi­ques pour la peau.

Dans les formes sévères, les cloques dues à la brûlure de l’épiderme doivent être soignées par un médecin afin d’éviter toute infection.

Coup de soleil Prévention :

La première exposition au soleil ne doit jamais excéder une demi-heure ; on peut ensuite l’aug­menter progressivement de sept à huit minutes par jour jusqu’à ce que la peau soit suffisamment épaissie et hàlée. La période d’ensoleillement maximum se situe entre 10 et 16 heures. Les lotions solaires, qui assouplissent et réhydratent la peau, ne constituent pas, cependant, une protection tota­lement efficace avant lu première exposition.

Il existe une large variété de lotions et de crèmes solaires dont certaines sont efficaces et d’autres exagérément coû-
teuses.

Comment soigner un coup de soleil avec les huiles essentielles ?

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com