Currently set to Index
Currently set to Follow

Quelles bonnes habitudes de votre confinement voulez vous garder ?

Deux mois de confinement et nous voilà déjà absorbé(e)s par de nouvelles habitudes de vie… de confiné(e).

Après le premier stade de sidération, nous avons fini par accepter la situation de confinement qui n’est pas naturelle chez « l’homme qui est un animal social » selon le philosophe grec Aristote.

Puis nous avons ralenti notre rythme et avons intégré dans notre vie quotidienne de nouveaux rituels (sport, méditation, courses, devoirs, sortie du chien…)


Une fois tout cela installé, nous avons fini par y trouver nos nouveaux repères.

« L’habitude est d’abord comme un fil d’araignée. Et une fois prise, elle devient plus solide qu’un câble. » proverbe chinois.

Cette crise sanitaire aura peut-être eu comme effets bénéfiques de nous faire prendre conscience de la nécessité de modifier notre carte du monde, c’est à dire le regard que nous portons sur le monde, sur les autres et sur nous-mêmes.

Notre rapport au temps et à l’espace s’en est trouvé changé.

De ce fait, nous avons dû nous adapter et adopter un nouveau mode de fonctionnement.

On parle de changement de paradigme

Aucun changement ne peut s’opérer sans transitions. Il est intéressant alors de distinguer le changement de la transition.

Alors que le changement est une réalité concrète comme un changement de travail, de pays ou de statut, la transition relève d’une réalité pyschologique qui contribue au processus de changement.

William Bridges, un des dix conseillers américains les plus influents dans le domaine du développement personnel, décrit dans son livre, « Transitions de vie », best seller mondial, les différentes étapes du changement :

1. La zone de confort : pouvoir en sortir en faisant le deuil de la situation passée.
2. La zone neutre ou le « No man’s land » car l’objectif n’est pas encore bien défini, c’est une période ponctuée de doutes et d’incertitudes alimentée par la peur d’aller vers l’inconnu.
3. Le nouveau départ représente l’atteinte de l’objectif et indique que de nouvelles actions sont mises en place. C’est la mise en mouvement.

Il est important de conclure un chapitre avant d’en écrire un autre

Toute transition commence par une fin.

Pendant le confinement, nous avons vu nos habitudes de vie bousculées et nous avons dû revoir notre mode de vie.

Les restaurants fermés, nous avons recuisiné et nous y avons même parfois trouvé du plaisir.
Les salles de spectacles fermées, nous avons dû faire preuve de créativité et avons ressorti nos jeux de société…

Les salles de sport fermées, nous avons suivi des cours de Pilates en ligne ou pratiqué le jogging…

Et si nous étions réunis en famille, nous nous sommes rapprochés ou si confiné(e) seul(e), nous avons dû recréer du lien social en nous connectant aux multiples plateformes.

De plus, le télétravail s’est imposé pour beaucoup de salariés…

Quelles bonnes habitudes de votre confinement voulez-vous garder ?

3 étapes pour conserver vos bonnes habitudes de confiné(e)


Etape N°1 : Installez de bonnes habitudes pour votre corps

RA-LEN-TIR : adoptez la « Slow Life » et le concept du « Less is more »

  • Prenez le temps de vous réveiller en douceur
  • Appréciez les bienfaits du silence (se faire réveiller par le chant des oiseaux en ville)
  • Mangez lentement : Savourez et soyez à l’écoute de vos sens
  • Cuisinez sainement avec des produits frais, retrouvez les saveurs de plats de famille ou revisitez-les et amusez-vous en étant créatifs !
  • Créez votre livre de « Recettes du confinement » : votre Top Five des plats (mets salés et sucrés), et refaites-les après régulièrement.
  • Oui au travail à la maison mais y mettant des cloisons  (entre la vie personnelle et la vie professionnelle / entre le temps consacré aux enfants et le temps pour soi).
  • Appréciez le télétravail (vous ne subissez plus les inconvénients des transports et vous avez su cloisonner votre temps de travail et celui de votre vie personnelle…)


Etape N°2 : Développez votre conscience et boostez votre mental

KIFFER : Pratiquez le FLOW


Quelques lectures intéressantes:

Quand on est dans le Flow, on est plongés dans une activité qui nous remplit totalement de bonheur et pour laquelle nous somme doués ; nous n’avons plus la conscience du temps qui passe tellement nous sommes absorbés par ce que nous faisons !

On peut dire que nous avons retrouvé notre enfant intérieur, celui qui ne demande qu’à être dans la joie de vivre, à s’amuser et à créer !

Entraînez-vous : Listez tout ce qui vous fait kiffer et surtout, réalisez-les !

  • Cuisiner
  • Jardiner
  • Lire
  • Faire du sport
  • Peindre
  • Chanter
  • Faire de la musique
  • Apprendre
  • Méditer

Il se pourrait même que cela vous donne des pistes pour envisager une reconversion professionnelle.

  • Lisez avec délectation votre PAL (Pile A Lire) : vous l’avez bien entamée, mais il en reste encore… Quel plaisir !
  • Méditez, c’est bon pour l’harmonisation du corps, de l’esprit et des émotions.


A conserver après le confinement : s’accorder au moins 15 minutes par jour (d’égoïsme assumé ;)) pour se ressourcer (en pratiquant son activité de Flow).

Etape N°3 : Utilisez les réseaux sociaux avec discernement

POUR CRÉER OU RECRÉER du lien social.

Le confinement, n’étant pas un état confortable pour tous, nous n’avons pas toujours su comment mieux gérer nos émotions (colère, peur, tristesse, joie).

Dans le meilleur des cas, nos relations amicales et familiales ont pu être renforcées, alors pourquoi ne pas les faire perdurer au-delà de cette période.

Autre scénario possible: il se peut que vous ayiez fait le tri dans vos relations.

Empêchés de nous rapprocher et nous embrasser, nous avons du réinventer d’autres moyens de s’aimer et de se le dire…

Testez les bienfaits de la sophrologie et créez votre paysage-ressource en vous reconnectant avec vos 5 sens

L’exercice du paysage – Ressource

  • Assis(e) sur une chaise ou allongé(e), les yeux fermés (pas d’appareils connectés à proximité),
  • Prenez une profonde inspiration par le nez en gonflant le ventre comme un ballon en pensant “j’inspire le calme en moi”
  • Expirez par la bouche comme si vous souffliez dans une paille en pensant “je diffuse ce calme dans tout mon corps et l’installe durablement”.

A faire 3 fois, les mains placées sur le ventre.


• Appréciez cet allégement en vous et diffusez cette sensation agréable dans tout votre corps
• Projetez-vous maintenant dans un paysage que vous aimez particulièrement, dans lequel vous vous sentez tout simplement bien
• Imaginez-vous vous plonger dans ce paysage-ressource et ressentez ce qui se passe en vous : les images, les couleurs, les lumières, les arômes, les effluves, les sons, les rires qui vous parviennent, les matières agréables qui vous enveloppent…
• Sentez-vous actrice/acteur de cette scène et imprégnez-vous de ces sensations qui vous ressourcent
• Diffusez-les dans chacune de vos cellules
• Ouvrez doucement les yeux

Ce que vous pouvez retenir pour conserver vos bonnes habitudes :

1. RALENTIR : Conservez ce qui est bon pour votre corps
2. KIFFER : Développez votre conscience et boostez votre mental
3. INTERAGIR : Utilisez les réseaux sociaux avec discernement

En conclusion, pour mieux vivre le changement, il est nécessaire de réaliser que notre vie est faite de changements et qu’elle est une continuité de transitions et que les transitions font partie intégrante de la vie.

« La fin de quelque chose est toujours le commencement d’autres choses. »
sagesse chinoise

Article rédigé par Flore Thuong,
Coach professionnelle de transitions de vie certifiée RNCP
Sophrologue certifiée RNCP
Praticienne en hypnose Ericksonienne certifiée
Prendre rendez-vous pour une séance à distance
email : flore.thuong@free.fr
tel : 06 75 04 08 92

Disclaimer : Un accompagnement en coaching ou sophrologie ne peut se substituer à un traitement médical




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com