Piloselle: Propriétés, Bienfaits, Mode d’emploi

La Piloselle (Hieracium pilosella, Composée) est une plante utilisée pour prédire la guérison ou la mort des malades au Moyen Age, la piloselle faisait partie des remèdes contre de nombreuses maladies ou certains traumatismes. Dans les campagnes, elle servait à fortifier la vue et à guérir les blessures. En pharmacopée moderne, elle présente un intérêt certain pour résoudre les problèmes de rétention d’eau ou d’oedème des membres inférieurs, grâce à ses propriétés diurétiques reconnues. Plante aux multiples vertus, l’épervière piloselle possède, en plus de ses effets diurétiques, des propriétés anti-infectieuse, astringente, apéritive, vulnéraire, cholagogue et détersive. (Source: www.doctissimo.fr)


Quelques lectures intéressantes:

  • Autres appellations : oreille de souris ou de rat, épervière…
  • Parties utilisées : plante entière fraîche (la dessicca­tion l’a rend à peu près inactive).
  • Principaux composants : antibiotiques contre les brucelloses, de découverte relativement récente…

Propriétés :

  • diurétique éliminateur de l’urée et des chlorures
  • stimulant
  • abaisse le cholestérol

Indications :

  • olieuries des affections fébriles
  • œdèmes des cardiaques
  • hydropisie, ascite
  • excès d’urée
  • athérosclérose
  • asthénie (des convalescences, des hémorragies)
  • fièvre de Malte

(En usage vétérinaire : avortement épizootique des bovins).

Utilisation thérapeutique du Piloselle, plante médicinale :

  • infusion : 10 g de la plante fraîchement récoltée pour 100 g d’eau. Bouillir 1 minute. Infuser 10 mi­nutes. 2 ou 3 tasses par jour
  • extrait fluide de piloselle stabilisée : 2 à 5 g par jour
  • teinture-mère : 30 à 50 gouttes, 2 ou 3 fois par jour
  • Potion diurétique :
    • extrait fluide de piloselle stabilisée : 4 g
    • extrait mou d’alkékenge : 1 g
    • sirop de limon : 100 g
    • eau : q.s.p. 500  ml

par tasses, dans la journée.


 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com