Pâquerette: Propriétés, Bienfaits, Remèdes

La pâquerette (Bellis perennis, Composée) est une très petite plante à souche vivace commune dans presque toute l’Europe, en Afrique du Nord et en Asie occidentale, et dont la hauteur varie entre 5 à 15 cm.
Vous pourrez rencontrer plusieurs espèces de pâquerette en France, certaines annuelles (région méditerranéenne), les autres vivaces.

  • Autre appellation : petite marguerite.
  • Parties utilisées : fleurs et feuilles.

Propriétés :

Usage interne :

  • dépuratif
  • diurétique
  • sudoripque
  • expectorant
  • fébrifuge
  • stimulant général

Usage externe :


Indications :

  • rhumatisme, goutte
  • pleurite, bronchites, asthme, laryngite
  • hydropisie
  • insuffisance hépatique et rénale
  • surmenage
  • insomnie
  • traumatismes, hématomes (usage int. et ext.)
  • mastites, tumeurs du sein (usage int. et ext.)
  • dermatoses, furonculoses, ulcérations (usage int. et ext).

Utilisation thérapeutique de la pâquerette:

Usage interne :


Quelques lectures intéressantes:

  • infusion de fleurs et feuilles : 1 cuillerée à dessert par tasse. Bouillir et infuser 10 minutes. 3 tasses par jour entre les repas
  • teinture-mère : 20 gouttes dans un peu d’eau, 2 ou 3 fois par jour.

Usage externe :

  • teinture-mère : 60 gouttes dans un verre d’eau bouillie tiède, en compresses
  • huile de pâquerette en applications (eczémas pru­rigineux, vitilieo… )
  • décoction de fleurs et feuilles en compresses.

N.B. : Le thé de pâquerette est recommandé pour les enfants amaigris ou qui ne se développent pas.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com