La théorie du Pa Kua Lo Shu: Tout ce que vous devez savoir !

a théorie du Pa Kua Lo Shu, comme son nom le suggère, est fondée sur les deux premiers symboles de la pratique du Feng Shuile Pa Kua octogonal, et le carré magique Lo Shu divisé en neuf secteurs. En combinant les puissances de ces deux symboles, les maîtres de Feng Shui ont formulé des énoncés qui sont censés être très puissants si on les observe scrupuleusement. Selon ces énoncés détaillés, il est possible pour chacun de déterminer quelles sont ses quatre directions favorables et ses quatre directions défavorables. De ce point de vue, cette théorie est très semblable aux deux autres, dont nous avons déjà parlé.

Selon la théorie du Pa Kua Lo Shu, chaque demeure peut être divisée en neuf secteurs, dont huit correspondent aux huit directions de la boussole, et aux huit côtés du Pa Kua, le neuvième étant le centre. Chacun de ces secteurs représente l’une des huit situations favorables ou défavorables (cf. infra) . Il est nécessaire de faire la différence entre localisations et directions – les pièces doivent être situées clans une localisation favorable, et faire face à une direction favorable. Cependant, la direction est déterminée depuis l’intérieur de la maison, en regardant vers l’extérieur.

Selon les adeptes du Feng Shui, une fois que vous avez identifié avec succès les bonnes et les mauvaises caractéristiques Feng Shui des divers secteurs de votre maison, vous êtes à même de répartir les pièces et de les disposer de façon qu’elles soient bénéfiques, pour vous et les membres de votre famille.


Comme pour toutes les théories du Feng Shui, il faut donner aux résultats u ne application pratique, et personne n’est tenu de se livrer à de vastes entreprises de reconstruction de pièces ou de redisposition de la porte de devant. Le plus souvent, il s’agit de solutions simples et pragmatiques, quelles que soient les formules de Feng Shui  utilisées – ces mesures vont de l ‘installation d’une plan te à la disposition de miroirs – ; clans les chapitres suivants, nous parlerons plus en détail du design intérieur.


Quelques lectures intéressantes:

 

Un cas servant d’example:

Loh était un homme d’affaires populaire, qui vivait à l’extérieur de Canton. Il avait une affaire florissante – qui consistait à acheter et à revendre du mobilier et des objets de décoration pour les intérieurs. Son nombre Kua était 4, et celui de son épouse, l (qui correspondait à son meilleur nombre Lo Shu, à lui). C’était une famille heureuse, qui avait eu le bonheur d’avoir cinq enfants (tous des garçons).

Mais quand M. Loh décida d’agrandir sa maison, les problèmes firent leur apparition. Par mégarde, M. Loh changea la position de son four, et, ce faisant, il orienta « la bouche à feu » de son appareil de cuisine au Sud-Ouest (i.e. chiffre Lo Silli, 2). C’était sa direction Wu Kuei – des Cinq Esprits. Et pis encore, c’était pour sa femme la direction Cheh Ming (la Pire). Et comme si tout cela ne suffisait pas, M. Loh avait aussi changé l’orientation de sa porte principale, qui maintenant était dans la direction Wu Kuei.

Une tragédie s’ensuivit. M.  et  Mme  Loh perdirent leurs cinq fils. C’est tout à fait par hasard que M. Loh rencontra Maître Qi, un maître de Feng Shui de la région, qui était très compétent quant à la théorie Pa Kua Lo Shu. Il se rendit sur les lieux, et ne tarda pas à établir son diagnostic, et à demander que l’on procède à certaines modifications.

D’abord, le maître resitua la cuisine au secteur Sud-Ouest, le secteur Wu Kuei, pour « faire pression » sur les Cinq Esprits. Puis il orienta le four de façon qu’il soit dans la direction Nien Yen, à savoir le Nord . Et il fit déplacer la porte principale, de façon qu’elle soit dans la direction Tien Yi, au Sud.

Au bout de quelques mois, Mme Loh était enceinte,  et, l’année suivante, un fils leur naquit.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com