Mycose du pied: Remède de grand-mère en vidéo !

Mycose du pied (pied d’athlète)

Le pied d’athlète atteint la majorité des hommes et n’épargne pas les fem­mes. Il est dû à un développement de champignons parasitaires entre les or­teils favorisé par une humidité prolon­gée (sudation excessive, longs séjours dans l’eau). Marcher pieds nus dans des salles de sports ou dans les vestiaires expose particulièrement à la contami­nation. L’apparition d’une mycose du pied est cependant déterminée essen­tiellement par la susceptibilité de chacun aux infections par des champi­gnons parasites.

Mycose du pied Symptômes :

Dans les formes bénignes, la peau est rouge, prurigineuse, légè­rement craquelée. Dans les formes plus sévères, la peau se décompose, devient squameuse, fissurée, avec des taches blanches se transformant parfois en vésicules qui s’infectent. La mycose peut atteindre la plante du pied et les ongles.


Quelques lectures intéressantes:


Mycose du pied Traitement :

Toilette fréquente à l’eau et au savon, bains de permanganate,
séchage minutieux et poudrage des pieds et des chaussettes avec une poudre antiseptique et asséchante, applications locales de préparations d’acide salicylique et benzoïque. Le pied doit être exposé à l’air autant que possible ; le port de sandales est recommandé. Dans les formes sévères, le médecin prescrit habituellement de la gnséofulvine par voie orale.

Toute personne vulnérable aux infec­tions mycosiques doit veiller à avoir toujours les pieds secs et utiliser de temps en temps des poudres à l’oxyde de zinc, même en l’absence de tout symptôme.

Mycose du pied Remède de grand-mère en vidéo :

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com