La glucose: biochimie et physiologie

Le glucose est un sucre simple {ose) à six atomes de carbone (hexose), rencontré dans de nombreuses substances végétales ou animales et qui fait dévier à droite le plan de polarisa­tion de la lumière. (Syn. désuet : DEXTROSE.) [V, GLUCIDE.]

Biochimie

La formule du glucose est : CH 2 OH H COH -H COH-H C OH-H COH-CHO
C’est donc un sucre aldéhydique ou a/dose (-CHO étant le groupement aldéhyde). Dans la plupart des cas, le glucose prend une forme cyclique, par formation d’un pont oxygène, sa formule étant alors

H2OH-CH-CHOH -CHOH-CHOH-CHOH-


Dans les solutions, les deux formes se trans­forment l’une en l’autre.
Le glucose est l’une des principales sources d’énergie de l’organisme. Cette énergie est libé­rée progressivement au long d’une succession de réactions de dégradation. Ces réactions se font sous le contrôle d’enzymes et font inter­venir divers corps intermédiaires, notamment phosphorés, comme l’adénosine-triphosphate (A.T. P.). Le terme ultime de cette dégradation est l’acide lactique.
L’acide lactique est ensuite transformé en acide pyruvique, rejoignant le résultat du méta­bolisme des protides, qui aboutit également à l’acide pyruvique. Enfin, l’acide pyruvique est transformé en acétyl-coenzyme A, rejoignant l’acétyl-coenzyme A résultant du métabolisme des graisses. L’acétyl-coenzyme A, résultat des métabolismes des trois groupes de constituants de la matière vivante (glucides, protides, li­pides), entre alors dans le cycle de Krebs\ où il achève sa dégradation, libérant le reste d’énergie qu’il possède et régénérant l’A. T. P.


Quelques lectures intéressantes:

Physiologie

Le taux du glucose dans le sang, ou glycémie’\ est remarquablement constant grâce aux mécanismes de glycorégu­lation’:’ {v. GLUCIDE). Le glucose apparaît dans l’intestin comme résultat de la digestion des glucides alimentaires; il pénètre dans le sang de la veine porte et est mis en réserve dans le foie (fonction glycogénique du foie) et dans les muscles sous forme de glycogène; le gly­cogène est ensuite retransformé en glucose suivant les besoins, et utilisé dans les muscles et les autres tissus suivant le mécanisme décrit ci-dessus.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com