Huile essentielle de Myrte commune: Propriétés, Indications, Mode d’emploi

Les Grecs et les Romains utilisaient déjà de la Myrte pour les affections pulmonaires et urinaires. Au seizième siècle, les branches et les fleurs étaient employées pour les soins de la peau dans une lotion tonique et astringente, “ l’eau des anges ”,

Description botanique :

Originaire du bassin méditerranéen, cet arbuste présente des branches minces à l’écorce rougeâtre et de petites feuilles vert foncé, luisantes et pointues. Au milieu de l’été, il se couvre de fleurs blanches au parfum sucré qui donneront à l’automne des baies noires. Les feuilles donnent une huile essentielle jaune-orangé au parfum frais et doux.

La douceur de l’action de la Myrte et son absence totale de toxicité la font recommander pour les affections pulmo­naires des enfants. Elle remplace avantageusement l’Eucalyptus à usage interne.


L’huile essentielle de Myrte est un expectorant, antitussif et anticatarrhal qui agit en cas de bronchites chroniques, d’asthme et d’infections broncho-pulmonaires chroniques.

Deux variétés sont utilisées (rouge et verte).

Observations :

La Myrte verte fournit une huile essentielle complexe dont l’action cosmétique intéresse au plus haut point les grandes firmes cosmétiques. Son odeur est fine et puissante. Les origines tunisienne et corse ont la même spécificité bio­chimique alors que l’origine marocaine (Myrte rouge) est dif­férente (moins active sur les poumons).

Usage : cutané, interne et athmosphérique.


Quelques lectures intéressantes:

Des applications thérapeutiques cutanées et internes de l’huile essentielle de myrte commun :

  • Toux quinteuses, sèches, bronchites

1 goutte + 1 goutte de Cyprès dans du miel acacia, à renouveler plusieurs fois si nécessaire.

  • Anti-rides
  • goutte de Myrte verte dans une noisette de votre crème de jour renforcera visiblement cette action astringente recherchée.
  • Insomnie
  • gouttes de Myrte + Ravensare.

En massage sur le plexus solaire avant le coucher.

Résumé des indications thérapeutiques :

  • Toux chronique et sèche du fumeur, bronchite aiguë, emphysème **
  • Infections respiratoires avec encombrement muqueux : sinusite, asthme ***
  • Hémorroïdes, varices, stases veineuses **, congestion prostatique
  • Insomnie *** (préparatrice du sommeil)
  • Psoriasis, acné, peaux grasses, dévitalisées, irritées enflammées et ridées ***
  • Hormon-like (thyroïde, ovaires)

Résumé des propriétés :

  • Antiseptique pulmonaire et urinaire, expectorant, muco- lytique, antispasmodique, vulnéraire, sédative, immunosti- mulant, anti-viral.

Source: Docteur JP Willem (LMV editions)

Crédit photo: www.ecobalade.fr

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com