Gastrite chronique: Symptômes, Prévention, Traitement

La gastrite chronique frappe environ 3% de la population. La gastrite chronique, qui peut durer des mois, voire même des années, est souvent une séquelle de la gastrite aiguë et la conséquence d’une agression continuelle de l’estomac par l’excès d’alcool, de médicaments ou de café.

Danger : Certaines formes de la maladie, en particulier la gastrite chronique atrophique, peuvent mener au cancer de l’estomac.

Gastrite chronique Symptômes :

Etat nauséeux, perte de l’appétit, brûlures gastriques, flatu­lences, constipation, sensation perma­nente d’estomac plein, mauvais goût dans la bouche, langue chargée mais qui reste rouge aux extrémités, haleine fétide, douleur gastrique plus ou moins aiguë. Les vomissements peuvent être striés de sang, ainsi que les selles. Lorsque les troubles se prolongent, le teint du malade se défait, il devient irritable et soutire de dépression.


Quelques lectures intéressantes:


Toutefois, la maladie est assez souvent asymptomatique.

Gastrite chronique Traitement :

Antispasmodiques, antacides et sédatifs donnent de bons résul­tats. Une alimentation variée, mais exempte d’épices et pauvre en graisse, est recommandée. Les rations doivent être modérées, et les repas pris à heures régulières, le dernier au moins deux ou trois heures avant de se coucher. Dans les cas sévères, un régime très léger doit être observé, semblable à celui conseillé dans l’Ulcère gastro-duodénal. Les médicaments prescrits se limitent à des stimulants de l’appétit. Il arrive qu’un lavage gastrique soit nécessaire en cas de gastrite chronique atrophique. Résultat: Si le régime est suivi avec attention, une grande partie des troubles disparaissent.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com