Frigidité: Cause, Traitement et solution

La frigidité, ou absence de désir sexuel, survient chez la femme lorsqu’elle n’éprouve pas de jouissance pendant les rapports sexuels, soit qu’elle le désire mais n’y parvienne pas, soit que l’acte sexuel lui répugne.

Frappant à des degrés divers, la frigidité devient un trouble significatif lorsqu’elle perturbe les relations sexuelles normales.

Souvent une femme frigide, afin de sauvegarder son couple, simule le désir et montre une certaine complaisance dans les rapports sexuels, mais le plus naïf des hommes prend vite conscience de ses véritables sentiments.


Les causes psychiques dominent de loin le problème de la frigidité.

Frigidité Causes :

Les plus courantes sont les suivantes :

  • Une fillette éduquée dans un milieu où la sexualité est présentée comme honteuse et entachée de péché ne viendra pas facilement à bout de ses inhibitions, arrivée à l’âge des premières expériences sexuelles.
  • Un partenaire brutal et peu prévenant risque de répugner une femme au point d’éveiller chez elle un véritable dégoût pour les rapports sexuels.
  • Un homme trop pressé peut égale­ment mener une femme à la frigidité, la femme étant généralement plus lon­gue que l’homme à être stimulée. Une femme laissée trop souvent insa­tisfaite par un partenaire peu délicat qui atteint l’orgasme avant elle finira par éprouver une profonde frustration me­nant à la frigidité, comprise comme une réaction de défense.
  • Les tentatives infructueuses d’un par­tenaire souffrant d’impuissance ou d’éja­culation précoce mènent également la femme à une frigidité défensive.
  • La crainte de la maladie, de la grossesse, des enfants sont des facteurs insidieux de frigidité, de même qu’une trop longue période d’abstinence, une virginité prolongée, le manque d’amour, l’aversion pour les hommes ou une expérience sexuelle malheureuse.
  • Dans un faible pourcentage de cas, la frigidité est due à l’obésité, la surexposi­tion aux rayons X ou le diabète.

Danger : Détérioration des rapports sociaux et familiaux.

Frigidité Symptômes :

Comportements névroti­ques, syndrome prémenstruel, dyspa­reunie, vaginisme, impossibilité d’attein­dre l’orgasme, sécheresse vaginale et, bien sûr, répugnance pour les rapports sexuels.


Quelques lectures intéressantes:

Frigidité Traitement – Frigidité solution :

Les conseils médicaux, la compréhension de l’entourage, l’éclair­cissement des véritables raisons du trouble, l’éducation sexuelle et une bonne psychothérapie semblent être les meilleurs moyens de lutter contre la frigidité. L’emploi de pseudo-aphrodi­siaques, comme les cantharides (mouche espagnole) par exemple, n’a aucune valeur et peut se révéler hautement toxique. L’administration d’hormones femelles s’est révélée inefficace. Il n’existe pas de traitement médical de la frigidité. Parfois, l’absorption de bois­sons alcoolisées avant les rapports sexuels contribue à détendre la femme et à minimiser certaines de ses inhibitions.

Si c’est le partenaire qui est respon­sable, il devra se soumettre à des entretiens et suivre les conseils d’un psychothérapeute confirmé, plus à même d’apporter une aide efficace que le médecin traitant. Une thérapie déri­vée de la méthode Semans donne d’excellents résultats .

Résultat: Tous les cas de frigidité sont curables. C’est une question de volonté personnelle et de compétence du théra­peute. Les cliniques et les centres de planning familial spécialisés dans les problèmes de frigidité et d’impuissance ne manquent pas.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com