Frêne: Propriétés médicinales, Indications, Remèdes

IL existe plus de 50 espèces de frênes principalement dans les régions tempérées ou froides.

Fraxinus excelsior

Le frêne européen ou frêne élévé , Fraxinus excelsior, est très commun en Europe, c’est un arbre à la croissance rapide qui peut atteindre une grande taille (25-30m), on le rencontre en France dans de nombreux biotopes. Il est peu sensible aux conditions climatiques mais apprécie les sols plutôt humides et se développe très bien dans les régions françaises à hiver rigoureux.

Le frêne européen contient de nombreuses substances connues pour leurs vertus médicinales. Les feuilles, l’écorce et les jeunes rameaux contiennent des coumarines (fraxine, esculine et substances apparentées) qui inhibent la croissance des bactéries et des champignons.


Ces propriétés pourraient rendre le rendre utile en tant que traitement pour soigner les blessures et les plaies et réduire l’enflure.

L’écorce de frêne est utilisée comme agent anti-fièvre et comme substitut à la quinine, qui est dérivée de l’arbre à quinine (Cinchona pubescens).

L’écorce et les feuilles sont traditionnellement utilisées comme remède à base de plantes médicinales contre la diarrhée.

La substance fraxine présente dans l’écorce et les feuilles présente des propriétés diurétiques et peut augmenter l’excrétion d’acide urique.

En raison de ces propriétés, l’écorce pourrait aider à traiter la goutte chez les personnes âgées et pourrait également être bénéfique pour d’autres affections rhumatismales, telles que l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

Les affections associées à la vessie et aux reins sont également traitées avec l’écorce. De plus, elle est utilisée pour enlever les calculs dans les voies urinaires.

L’écorce et les feuilles du frêne peuvent agir comme un laxatif doux en raison de la présence de mannitol et peuvent donc être utilisés comme remède à base de plantes médicinales contre la constipation et pour éliminer les parasites intestinaux. Cependant, par rapport à d’autres herbes laxatives, l’effet est plutôt faible.


Quelques lectures intéressantes:

Les Vikings considéraient le frêne comme un arbre sacré. Dans la mythologie scandinave, le frêne Yggdrasil était un arbre immense qui était le centre du monde et répandait sa couronne sur toute la terre.

Posologie et administration

Les herboristes recommandent parfois les dosages suivants.

En infusion – une ou deux cuillères à café de feuilles moulues dans une tasse d’eau chaude. Trempé pendant 2 à 3 minutes puis égoutté. Buvez une à deux tasses par jour.

En décoction – une cuillère à café de poudre d’écorce dans une tasse d’eau. Faire bouillir brièvement, puis laisser infuser pendant 2 à 3 minutes. Buvez une tasse par jour. Pour un goût plus attrayant, ajoutez de la menthe poivrée ou de la marjolaine douce.

Fraxinus Ornus

Le frêne à manne ou frêne à fleurs, Fraxinus ornus, est particulièrement bien adapté aux régions sèches et chaudes de l’Europe (pourtour méditerranéen) mais peut s’accomoder de conditions climatiques plus fraîches et humides.
C’est un arbre de plus petite taille que le frêne élévé, il atteint une dizaine de mètres. (source: www.phytomania.com)

  • Parties utilisées : suc épaissi de l’arbre. On obtient ce suc par incision.

Propriétés :

  • purgatif doux et agréable utilisé surtout en méde­cine infantile.
  • Principaux composants : mannite, résine, glu­cose, lévulose…

Comment l’utiliser :

  • manne en larmes :
    • 5 à 10 g jusqu’à 15 mois 10 à  15 g jusqu’à 3 ans
    • 15 à 20 g de 3 à 5 ans
    • 20 à 30 g au-dessus de 5 ans
    • 50 à 60 g chez l’adulte

dans du lait chaud, après filtration à travers un linge pour éliminer les impuretés.

Crédit photo: static.jardipedia.com




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com