Érysipèle: Symptômes, Prévention, Traitement, Vidéo

L’érysipèle est une infection streptococcique aiguë dont le foyer est souvent une plaie ouverte, l’érysipèle est devenu une affection rare depuis l’application de traitements par les sulfamides et les antibiotiques, mais elle s’observe encore occasionnel­lement chez les sujets âgés ou très affaiblis.

Danger : Le danger essentiel est la septicémie (empoisonnement du sang). Les autres complications graves sont la pneumonie, la néphrite, le rhumatisme articulaire aigu.

Érysipèle Symptômes :

La peau est douloureuse et chaude, surtout à la face. L’éruption cutanée est caractérisée par une plaque rouge foncé à écarlate, tuméfiée et entourée d’un bourrelet qui constitue sa zone d’extension.


Quelques lectures intéressantes:


Les points les plus sensibles se situent immédiatement au- delà du bourrelet. L’éruption peut aussi apparaître sur les jambes. Elle s’ac­compagne d’une fièvre élevée, d’intenses maux de tête intermittents, ainsi que de nausées et de vomissements lorsque l’organisme s’efforce de combattre la septicémie. L’œdème s’étend alors à toute la face, maintenant les yeux pratiquement fermés. Les ganglions lymphatiques sont gonflés et doulou­reux.

Érysipèle Traitement :

La pénicilline par voie orale permet un traitement efficace de cette maladie autrefois redoutable. L’ap­plication de compresses froides de sul­fate de magnésium apporte un soulage­ment et favorise la guérison. L’érysipèle étant une affection hautement conta­gieuse, les vêtements doivent faire l’objet d’une désinfection.

Érysipèle vidéo :


👩‍⚕️ Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com