Construire une maison Feng Shui: Le plan de maison idéale Feng Shui

Équilibre et conception harmonieuse

Quand vous faites le plan de votre maison, prenez en considération la notion d’équilibre. Un bon Feng Shui a pour dessein de créer et de maintenir l’équilibre entre les divers éléments de l’environnement. Cela signifie considérer attentivement les dimensions de la maison, en proportion avec l’environnement – la taille des portes et des fenêtres, la surface des pièces, et le nombre de portes et de fenêtres. Cela signifie aussi garder un équilibre entre les zones d’ombre et les endroits ensoleillés, entre les pierres et la verdure, entre les couleurs, entre le Yin et le Yang

Proportions

L’équilibre crée l’harmonie, qui à son tour crée un bon Feng Shui pour la maison. Si votre maison est si grande qu’elle écrase ses voisines et, pire, si elle écrase votre terrain, faites en sorte d’avoir dans la disposition architecturale des éléments de compensation. L’utilisation d’éclairages extérieurs a pour effet d”‘agrandir” la cour, tandis que les couleurs sombres peuvent être utilisées pour équilibrer la force Yang d’une maison qui est trop grande pour le terrain sur laquelle elle se trouve.

Idéalement, votre maison, ou votre parcelle de terrain, doivent être d’une taille semblable à celles de vos voisins, de façon que le Chi circule sans heurt de l’un à l’autre. Les terrains assez grands pour laisser une assez grande surface autour de la maison sont excellents, et ils permettent la circulation de Chi positif, alors que les demeures qui sont à l’étroit étoufferont le courant de Chi.


L’équilibre doit aussi prévaloir dans le rapport des dimensions des fenêtres à celles des portes (de trois à un), et dans la taille et la hauteur des pièces. Les grandes pièces aérées sont mieux que les petites, mais elles ne doivent pas être trop grandes ni trop hautes, pour ne pas créer de déséquilibre.

La place de la maison dans le terrain

Mettez la maison au milieu du terrain, de façon que ni l’avant ni l’arrière ne soient trop grands ou trop petits. Placer la maison trop en avant ou en arrière crée un état de déséquilibre.

Si le terrain sur lequel une maison doit être édifiée, est de forme irrégulière, vous pouvez “guérir” le problème en utilisant des éclairages de jardin, pour remplacer par la lumière les “secteurs manquants”, régularisant ainsi la forme générale. On peut aussi planter des arbres, pour camoufler les irrégularités. Souvent, les petits terrains présentent l’inconvé­nient d’héberger des bâtiments trop  importants, qui ne laissent que peu de place pour la cour. Dans ce cas, “agrandissez” le terrain avec des lumières.

Plan maison Feng Shui idéale

construire une maison feng shui


Quelques lectures intéressantes:

plan de maison feng shui

plan maison feng shui ideale

Maison Feng Shui: Couleur

Si possible, faites en sorte que les éléments – représentés par les couleurs des murs – soient harmonieux, en vérifiant leurs relations et leurs cycles productifs/destructifs . Les pièces utilisées par les enfants des classes dominantes étaient toujours situées dans le secteur Est de la maison . Ce secteur représente la croissance, selon le Pa Kua, et il est représenté à son tour par l’élément Bois. Pour améliorer le Feng Shui de ce secteur, on mettait sur le toit des tuiles vertes, représentant l’élément Bois. Du point de vue du Feng Shui, l’équilibre est aussi maintenu par l’utilisation de la symétrie, qui doit partout remplacer l’ asymétrie.

Mauvais vents

Vous doutez de la façon dont vous devez positionner votre maison, cherchez un terrain qui vous permette de donner sur le Sud. Beaucoup de maîtres de Feng Shui sont partisans de cela, se fondant sur la croyance très partagée que le Sud est la source de la chaleur et de la richesse. Le Sud est considéré comme favorable parce qu’il évoque un chaud soleil d’été et de bonnes moissons, tandis que le Nord est considéré comme la source des mauvais vents. Certains maîtres de Feng Shui affirment que la pire localisation est le Nord-Est, parce que, disent-ils, c’est la porte de l’enfer, si bien que les portes principales qui sont dans cette direction, recevront le souffle pernicieux de l’enfer!

Le meilleur exemple donné pour étayer cette opinion, c’est le repositionnement des portes de l’Hôtel Hyatt à Singapour. Les affaires allèrent mal jusqu’à ce que changement fût opéré. Alors, elles reprirent immédiatement, et, depuis, elles vont fort bien. Les motifs exacts du déplacement des portes de devant n’ont jamais été révélés, et cela, en soi, n’est pas inhabituel – les hommes d’affaires qui consultent les maîtres de Feng Shui ne veulent pas ébruiter leurs manœuvres, de crainte que leurs concurrents ne fassent la même chose. Je ne suis cependant pas convaincue que le Nord-Est soit la “porte de l’enfer”.

Voir aussi:

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com