Condurango: plante médicinale

Le condurango (Gonobulus condurango (Marsdenia Condurango) Asclépiadacée) est une liane qui apprécie la lumière du soleil. Ses feuilles forment des cœurs et sont brillante sur le dessus. Ses petites fleurs jaunes poussent en ombelles. Ses fruits sont de longues navettes.
L’écorce du condurango possède des vertus digestives puisqu’elle favorise les sécrétions gastriques et ouvre l’appétit. Sur le système gastrique, la plante est sédative, elle soulage donc les douleurs d’estomac. Le condurango est aussi utilisé en tant que tonique en période de convalescence. (Source: www.medisite.fr)

Parties utilisées : écorce de la tige, racine.

Principaux composants: glucosides (conduran- gines), résines…


Quelques lectures intéressantes:


Propriétés :

  • tonique
  • apéritif
  • stomachique
  • analgésique gastrique.

Indications :

  • anorexie
  • dyspepsies atoniques douloureuses
  • toutes les affections gastriques (ulcère, cancer?)
  • gastralgies des hépato-biliaires.

Comment l’utiliser :

  • macération : 15 g de racine coupée pour 300 g d’eau. Bouillir pour réduire à 200 g. Passer à chaud avec expression. 2 ou 3 cuillerées à soupe par jour, avant les repas
  • poudre : 1 à 4 g par jour (en paquets)
  • extrait fluide : 20 à 30 gouttes, avant chaque repas.

Crédit photo: nutrawiki.org




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com