Cassis, plante médicinale : ses 10 bienfaits et comment l’utiliser

La zone de culture de culture du Cassis (Rihes nigrum, Ribésiacée) en Côte d’Or s’étend sur 70 km avec une largeur de 3 à 6 km.

Autre appellation : groseillier noir.

Parties utilisées : feuilles,


Principaux composants : anthocyanes, huile essentielle (qui se dédoublerait en acide quinique et une oxydase), vitamine C…

Propriétés :

  • diurétique éliminateur de l’urée et de l’acide urique
  • antirhumatismal (Hucard, F. Decaux)
  • vermifuge
  • augmente la résistance des capillaires
  • astringent, antidiarrhéique
  • tonique nervin
  • stimulant hépatique, de la rate et des reins
  • antipalustre
  • antiscorbutique
  • cicatrisant (usage externe).

Indications :

Usage interne :

  • rhumatismes
  • goutte
  • arthritisme
  • lithiases rénales
  • oliguries
  • prostatisme
  • hypertension
  • pléthore, artériosclérose
  • troubles circulatoires de la ménopause
  • lymphatisme
  • hépatisme — ictère
  • diarrhée — dysenterie
  • prophylaxie de la grippe
  • migraines
  • parasites intestinaux.

Usage externe :

  • piqûres d’insectes
  • furoncles, abcès, contusions.

Comment l’utiliser :

Usage interne :


Quelques lectures intéressantes:

  • infusion de feuilles : 1 cuillerée à soupe par tasse (ou 30-50 g par litre). 3 à 4 tasses par jour (infu­sion très agréable)
  • infusion de racine et de tiges : une cuillerée à des­sert par tasse. Bouillir et infuser 10 minutes. 3 tas­ses par jour
  • teinture : 10 à 15 gouttes, 3 fois par jour
  • extrait fluide : 1 cuillerée à café, 2 fois par jour, avant les repas.
  • Infusion diurétique et uricolytique, antirhumatis­male :
    • feuilles de cassis: 100 g
    • feuilles de frêne| aa 50 g
    • sommités fleuries d’ulmaire (reine-des-prés) | aa 50 g

une cuillerée à soupe pour une tasse d’eau bouil­lante. 3 ou 4 tasses par jour

  • Décoction rafraîchissante et diurétique :
    • feuilles de cassis | aa 30 g
    • racine de réglisse| aa 30 g

pour 1 litre d’eau. Bouillir 10 minutes, 3 ou 4 tas­ses par jour. Pour les affections précitées  et égale­ment les inflammations gastro-duodénales.

  • Mélange contre les dyspepsies :
    • feuilles de cassis: 10g
    • cannelle de Ceylan: | aa 1 g
    • clous de girofle | aa 1 g

en infusion, pour 1 litre d’eau.

Usage externe :

  • piqûres d’insectes : froisser les feuilles et frotter l’endroit
  • cataplasmes de feuilles froissées sur furoncles, abcès, plaies (si les feuilles sont sèches, les tremper 15 à 30 minutes dans l’eau tiède).

Crédit photo: jardin-secrets.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com