Aspérule odorante, tisane et remèdes santé

L’aspérule odorante (Asperula odorata, Rubiacée) est une plante vivace, pouvant mesurer entre 10 et 30 cm de hauteur. Elle possède des feuilles vert foncé, qui se développent en étoile, autour de la tige. Ses fleurs, en forme de clochettes, sont blanches. Les fruits sont petits et couverts de poils crochus. (source: www.doctissimo.fr)

Autres appellations: muguet des bois, reine des bois…

Parties utilisées : sommités fleuries, plante entière.


Principaux composants: coumarine (qui lui donne son parfum).


Quelques lectures intéressantes:

Propriétés :

  • calmant du système nerveux (comme le mélilot)
  • antispasmodique
  • somnifère
  • diurétique
  • digestif
  • stimulant hépatique.

Indications :

  • insomnies des enfants, vieillards, convalescents
  • neurasthénie, mélancolie, hystérie
  • oliguries
  • indigestions
  • hydropisie
  • lithiase urinaire
  • hépatisme
  • fièvres éruptives : scarlatine, rougeole.

Comment l’utiliser

  • infusion : une cuillerée à dessert de fleurs par tasse d’eau. Infuser 3 à 5 minutes (ne pas faire bouillir). 3 tasses par jour
  • hydrolat : 20 à 30 g par jour
  • vin de Mai : 60 g de fleurs pour un litre de vin sucré à 80 g (tonique).

Comme diurétique et antiseptique : boire 3 tasses par jour de 50 g de fleurs d’aspérule odorante infusés dans une tasse d’eau bouillante pendant quinze minutes.

N.B. :

  • Dans les armoires, elle parfume le linge et chasse les insectes.
  • Sert à aromatiser les vins, entre dans la composition de liqueurs.
  • Des feuilles sèches d’aspérule odorante, mélangées à des feuilles de menthe et de tussilage, composent un agréable tabac aromatique.
  • On s’en servait autrefois en Hollande pour rembour­rer les paillasses.

Contre-indications: femmes enceintes

Crédit photo: https://jardinage.ooreka.fr

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com