Arthrite gonococcique: Symptômes, Prévention et Traitement

L’Arthrite gonococcique est une infection aiguë provoquée par le gonocoque, localisée généralement à une seule articulation, l’arthrite gonococci­que atteint plus souvent la femme, chez qui la blennorragie reste souvent mé­connue, l’absence d’un traitement ra­pide permettant alors à la maladie de s’étendre.

Danger : Si elle n’est pas traitée à temps, l’arthrite gonococcique évolue vers une destruction de l’articulation atteinte aboutissant à l’ankylose complète. Chez la femme, elle peut entraîner la stérilité.

Arthrite gonococcique Symptômes :

Les arthralgies générali­sées caractéristiques de la maladie sont suivies de l’ulcération d’une articulation avec formation de nodosités adjacentes ; l’inflammation est localisée en général au genou, au poignet ou à la cheville. L’articulation, les tendons et les tissus environnants sont rouges, chauds, extrê­mement sensibles et douloureux au mouvement. Les douleurs s’accentuent par mauvais temps.


Quelques lectures intéressantes:


L’urétrite est tou­jours présente. Chez l’homme, la ma­ladie s’accompagne des symptômes de la prostatite. Chez la femme, elle se manifeste parfois par des douleurs dans la région inférieure de l’abdomen, plus accentuées d’un côté, par une sensibilité à la périphérie de l’ovaire et par des pertes blanches.

Arthrite gonococcique Traitement :

Le liquide synovial, prélevé à l’aide d’une aiguille, est immédiate­ment envoyé au laboratoire qui effectue un frottis et une culture. Le prélèvement doit être réalisé dans des conditions d’asepsie parfaites. On injecte ensuite de la pénicilline dans l’articulation, puis on administre des doses massives de péni­cilline par voie intramusculaire.

Arthrite gonococcique Prévention :

On ne saurait trop répéter la nécessité de traiter immédiatement toute maladie vénérienne dès ses pre­mières manifestations.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com